vendredi 27 novembre 2020

Cold Winter Challenge 2020


Bonjour tout le monde,

Qui dit décembre dit Noël et Cold Winter Challenge. Cette année, le challenge est pour la première fois fois organisé par Enluminée. C'est la cinquième fois que je participe à ce challenge de lecture et j'ai hâte de le commencer.  Je vais pouvoir pleinement rentrer dans l'ambiance de Noël et lire de la fantasy et du fantastique (genres que je trouve parfaits pour la période) mais aussi des romances à lire au coin du feu avec un chocolat chaud. 



Le Cold Winter Challenge qu'est ce que c'est ? 


C'est un challenge qui sert à se faire plaisir et à se détendre. On pioche dans sa PAL au rythme que l'ont veut et on peut lire tous les livres qu'ont veut du moment qu'ils rentrent dans les menus. Il se déroule du 1er décembre 2020 au 28 février 2020. Et oui, le CWC s'allonge d'un mois cette année ! 
Le but est de se faire plaisir donc on peut lire un livre d'un seul menu et avoir le titre "Vie de lutin", lire deux livres dans deux sous-catégories dans deux menus au choix et obtenir le titre "Flocon de neige" ou encore lire un livre pour toutes les catégories des 4 menus (ou 5 avec le bonus) et devenir un "mordu de lecture".


Que vais-je lire pour le challenge ? 

Cette année, je veux devenir une "mordue de lecture" donc je vais essayée de lire des livres pour toutes les sous-catégories de quatre menus et si j'ai le temps, ceux du cinquième menu. J'ai utilisé le menu bonus "Au chaud devant la cheminée" pour remplacé celui qui me plaisait le moins "hiver obscur" qui me servira donc de menu bonus. Place à ma PAL ! 



Menu 1 : Magie de Noël 


Under the mistletoe 
(Romance de Noël ou livre feel good qui se passe pendant les Fêtes) 




Raclette
(Famille/amis/secret) 



Danse de la Fée Dragée
(Rêve/univers onirique/fantasy/fantastique) 




Menu 2 : Hiver mystérieux

Yule
(Mythologie/légendes/divinités) 


Reine des neiges
(Femme de pouvoir/féminisme/sorcière) 


New year, new me
(Métamorphose/transformation/évolution) 




Menu 3 : Marcher ensemble dans la neige


Rennes du Père Noël
(Animaux/nature/écologie) 


Aurore boréale
(Aventure/périple/voyage) 



Carol of the bells
(Roman choral/plusieurs points de vue ou personnages qui partagent une expérience) 



Menu 4 : Au chaud devant la cheminée


Grands enfants
(Livre jeunesse) 


Vitrine de Noël
(Lecture graphique/avec des illustrations sur Noël ou l'hiver) 


Chocolat chaud 
(Livre qui apporte du bien-être) 





Menu bonus : Hiver obscur


Fantôme des Noël passés
(Fantômes/revenants/voyage temporel/jeu avec les époques) 


Frissonner sous un plaid
(horreur/épouvante/thriller/suspense) 



Nuit du solstice
(Livre de moins de 300 pages) 




Bilan du Pumpkin Autumn Challenge : Le résultat du PAC 2020 n'est pas celui escompté. J'ai lu 5 livres sur les 12 choisis au départ. C'est parce que j'ai mis une éternité à lire l'intégrale de Narnia. Mais, je pense que je vais réussir à lire 7 livres parce que je suis en train de terminer deux livres. Il me reste 65 pages pour l'un  et 100 pour l'autre. Au final, 5 livres n'auront pas été lus et certains figurent même dans ma PAL du Cold Winter Challenge. 


Vous allez participer au Cold Winter Challenge ? 
Qu'avez-vous mis dans votre PAL ? 

samedi 21 novembre 2020

Le Pays des contes, tome 6 : La Collision des mondes


 




Titre VO : The Land of Stories, book 6 : Worlds Collide

Auteur : Chris Colfer
Édition : Michel Lafon
Genre : Jeunesse, Fantastique 
Pagination : 327 pages
Parution : Mai 2018
Prix : 16,95 





Résumé : Alex a disparu ! Pire, le sortilège de la sorcière Morina l’a transformée en enchanteresse maléfique. Cela ne pouvait tomber plus mal, car la brèche entre le Pays des contes et notre monde est désormais ouverte : héros comme vilains peuvent passer de l’un à l’autre selon leur bon vouloir. Alors que New York découvre avec stupeur l’existence de la magie, Conner, aidé de Rouge, Boucle d’or, Jack et de son armée littéraire, doit à tout prix libérer sa sœur. Car seuls les jumeaux peuvent affronter la plus grande menace qui ait jamais existé. Une menace qui plane de toute sa noirceur sur l’ensemble les mondes…

Avis : Le Pays des contes est une saga que j'adore, une de mes préférées. C'est non sans émotion que je me suis lancée dans l'ultime tome de la saga avec Mathilde. Les sorcières ont quitté le monde des contes de fées afin de soumettre l'autre monde. Elles attaquent alors New-York à l'aide de tous les méchants et surtout d'Alex, la nouvelle enchanteresse maléfique. Conner et ses amis font tout pour enrayer la menace et sauver le monde. 

Pour une fois, j'ai trouvé la mise en route très longue. On apprend presque rien en 150 pages. Il ne se passe pas grand chose, l'avancée est lente, il n'y a pas de révélations et cette lenteur m'a un peu gênée. Néanmoins, Chris Colfer arrive une nouvelle fois à nous transmettre des émotions et il a réussi à me faire rire. Ce dernier tome est centré sur la Collision des mondes où notre monde rencontre celui des contes de fées. C'est intéressant de voir les deux mondes se rencontrer et de voir les sorcières en plein New-York et de voir les habitants de la ville découvrir l'existence du monde magique. Toutefois, j'ai trouvé ce tome moins magique que les autres puisque l'action se déroule dans notre univers. Je trouve que depuis le tome 4, on s'est trop éloigné du monde des contes et c'est dommage, car c'est cet endroit qui donne toute sa magie à l'univers. J'ai trouvé regrettable qu'on ne soit pas une dernière fois au Pays des contes dans ce tome.

Les personnages quant à eux sont toujours au top et j'ai été triste de les quitter. Je me suis vraiment attachée à eux depuis le début. J'ai adoré suivre les aventures de Conner, Alex, Boucle d'Or, Jack, Rouge et Grenouille. Ils vont vraiment me manquer. Par contre, j'aurais bien aimé savoir ce qu'il va se passer pour Emmerich maintenant qu'on connait son histoire mais aussi pour Arthur et Alex. Par contre, je n'ai pas compris l'arrivée de Cornelia Grimm qui est revenue pour rien selon moi.

Lors des tomes 4 et 5, nos héros et les méchants passent leur temps à recruter des personnages pour la bataille finale de ce tome mais, je l'ai trouvé incroyablement courte. Ils se sont donnés beaucoup de mal pour peu de choses. Je m'attendais à quelque chose de plus clinquant. Tout s'enchaine incroyablement vite et les méchants se font battre beaucoup trop facilement. Nos héros affrontent les plus puissantes sorcières et les plus grands méchants de l'histoire, mais, ils arrivent à les mettre en déroute ultra facilement, ce qui est dommage. Malgré le petit bémol de la bataille, j'ai trouvé le prologue et l'épilogue vraiment très intéressants. C'était bien de voir l'évolution de l'histoire à travers les yeux de Conner âgé. Globalement, dans ce tome, il n'y a pas vraiment de rebondissements ou de surprise ce qui est dommage pour un tome final. Toutefois, Chris Colfer a écrit une jolie fin qui aura su me mettre la larme à l'œil. 

Pour conclure, la Collision des mondes reste un bon tome malgré une bataille finale un peu trop courte. J'ai pris plaisir à retrouver une dernière fois les personnages que j'ai tant aimé. Je regrette toutefois de ne pas avoir revu une ultime fois le Pays des contes que j'ai tant aimé. Je suis triste de quitter cet univers et d'avoir tout lu. C'est la fin d'une belle aventure de quatre ans de lecture. Dommage de terminer avec le tome le moins bon de la saga.


Ma note : 17/20 

"Personne n'a jamais changé le monde par sa beauté. Si vous voulez faire la différence, vous ne pouvez pas laisser une chose aussi triviale que l'apparence guider vos pas. Une marguerite n'a pas besoin de la permission des roses pour éclore, et vous non plus." 

"Vivre heureux n'est pas une fin en soi, ce n'est pas un paradis, et ce n'est pas un phénomène grâce auquel tous nos rêves deviennent réalité. Vivre heureux, c'est trouver le bonheur en soi et le protéger des tempêtes. Et rien ne correspond mieux au bonheur que d'avoir des amis et une famille comme vous. Savoir que j'ai autant de gens qui m'aiment et me soutiennent reste le sentiment le plus magique du monde. Maintenant, je sais ce que vivre heureux signifie car vous m'apportez la fin heureuse dont je rêvais petite fille." Alex

A Voir aussi : 
(cliquez sur les couvertures pour découvrir nos avis)

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2016/04/le-pays-des-contes-tome-1-le-sortilege.htmlhttp://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2016/05/le-pays-des-contes-tome-2-le-retour-de.html 

 

vendredi 13 novembre 2020

A la découverte des personnages de la littérature : Lord Voldemort


Bonjour tout le monde,

Aujourd'hui nous nous retrouvons pour un tout nouveau numéro de notre rendez-vous : A la découverte des personnages de la littérature. Ce rendez-vous consiste à mettre en avant des personnages de la littérature que nous avons rencontrés lors de nos lectures. Au cours de cette présentation, vous trouverez d'abord le "CV" de notre personnage du jour (avec une photo du personnage tel que je l'imagine), une brève description de l'univers dans lequel il évolue puis une brève description psychologique




Où on me trouve : 
Harry Potter de J.K. Rowling
Description : "L'homme squelettique sortit alors du chaudron [...]. Plus livide qu'une tête de mort, les yeux écarlates et grands ouverts, le nez plat, avec deux fentes en guise de narines, à la manière des serpents..." Harry Potter et la Coupe de feu, chapitre 32 : Les os, la chair, le sang
Rôle  : Personnage principal 
Qualité principale : La confiance
Défaut principal : L'égoïsme


Univers : Lord Voldemort vit dans un univers où la magie côtoie la réalité. Voldemort, le plus méchant des sorciers de l'histoire menace à nouveau le monde dix ans après sa disparition. Tous les espoirs de salue pour les sorciers reposent sur les épaules d'un jeune garçon d'une dizaine d'années, Harry Potter. 

Qui es-tu ? : Tom Elvis Jedusor ou l'homme qui a voulu vaincre la mort. Tom n'a pas eu une enfance heureuse. Sa mère morte en couche, il grandit dans un orphelinat austère où personne ne s'occupe vraiment de lui. Mais plus encore, il grandit sans amour. Ce manque va le marquer de manière indélébile. Très tôt, il développe un certain mal être. Il se sent différent, en décalage avec ses camarades de l'orphelinat. Quand il est avec ses copains, il se passe d'étranges phénomènes. Il ne sait pas l'expliquer mais il aime faire du mal aux autres, c'est plus fort que lui. Surtout, il a un don étrange ; il sait parler aux serpents. Un beau jour, un homme vient rencontrer Tom à l'orphelinat. Cet homme se dit être professeur de magie et explique à Tom qu'il possède des dons spéciaux qui font de lui un sorcier. Dès lors, Tom fait sa rentrée à Poudlard, une école de sorcellerie. A partir de ce jour, la vie du jeune garçon va changer. A Poudlard, il apprend à maîtriser la magie et prend aussi connaissance de son héritage. Il descend d'une grande lignée de sorciers. Petit à petit, il prend donc conscience de sa valeur et de sa grandeur. Il recrute des fidèles afin de créer un monde de sorciers et éradiquer les moldus, les hommes sans magie. Tom devient alors Lord Voldemort, un terrible mage noir qui n'aura de cesse d'essayer de vaincre la mort quitte à déchirer son âme. 

Toute sa vie, Voldemort à été privé d'amour. Il n'a pas eu l'amour de sa famille, l'orphelinat était austère et il n'a jamais eu d'amis. Il ne sait pas ce que signifie le mot "aimer". Il se construit donc avec un creux au fond de son âme, qu'il essayera combler par la "grandeur" de ses actes. Il pense attirer l'admiration et l'attention à travers ses actes. Il pense que ses partisans l'aiment pour ses actes tant il est imbu de sa personne. Voldemort est égoïste, seule compte sa petite personne et c'est pour cela qu'il se lancera dans la quête aux horcruxes. Depuis toujours, il a peur de mourir. Avec ses horcruxes, il essayera de vaincre la mort afin de devenir immortel quitte à commettre des actes d'une cruauté sans nom. Si Voldemort arrive à commettre tout cela, c'est parce qu'il vit sans amour. Pour lui, aimer est une faiblesse. Il pense son pouvoir beaucoup plus puissant que les sentiments. Jamais il ne se rendra compte de son erreur. Jamais il ne se rendra compte du vide laissé par l'amour parce qu'au final, c'est ce manque qui l'a conduit à sa perte. C'est pour cela qu'il est en décalage avec les autres. Il ne comprend pas ceux qui aiment et ce qui les anime. Pour lui, aimer est une souffrance. L'histoire de Voldemort nous montre l'importance vitale de l'amour.. L'amour est au centre de nos vies et sans lui, on ne peut pas se construire correctement. Aimez votre prochain et n'ayez pas peur de vos sentiments. Vous ne vous en porterez que mieux. 

Pourquoi ce personnage ? : Voldemort est intéressant grâce à sa personnalité complexe. Même si il est méchant et cruel, j'ai toujours eu pitié de lui. Sa vie sans amour me fait de la peine de pour lui. Si bien pour moi, dans la saga Harry Potter, Dolores Ombrage est beaucoup plus cruelle que Voldemort. 


"La grandeur inspire l'envie, l'envie engendre le dépit, le dépit répand le mensonge."  Lord Voldemort (Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé)



Personnage précédent : La Reine Helewys (L'héritière)

Pour découvrir plus de personnages, je vous laisse aller voir dans l'onglet "personnage" du blog.


A Voir aussi dans le même univers : 

(Cliquez sur la couverture pour découvrir notre avis)



  
http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2016/07/le-quidditch-travers-les-ages.html

  

 http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2015/12/harry-potter-des-romans-lecran-toute.html 

Remus Lupin




vendredi 6 novembre 2020

Off-Campus, tome 3 : The Score






Titre VO : Off-Campus, book 3 : The Score

Auteur : Elle Kennedy
Édition : Hugo Roman
Genre : Romance
Pagination : 427 pages
Parution : Novembre 2016
Prix : 17 






Résumé : Allie Hayes est en mode crise. Elle n'a toujours pas la moindre idée de ce qu'elle va faire après avoir obtenu son diplôme, pourtant la date fatidique approche à grands pas. Et comme si cela ne suffisait pas, elle tente de se remettre d'une rupture qui lui a brisé le coeur. Ce qui est certain, c'est que la solution à ses problèmes ne passe pas par une histoire sauvage avec la star de hockey Dean Di Laurentis ! Et pourtant, il est tellement difficile de lui résister. Mais Allie a décidé que même si son avenir est incertain, une seule chose est sûre, elle ne sera pas le prochain coup d'un soir du hockeyeur. Il va falloir qu'il en fasse un peu plus que d'habitude pour la faire céder.

Avis : Après avoir découvert les histoires de Garrett et Logan, il était temps pour moi de découvrir Dean, le nudiste excentrique de la bande. Dean est l'une des stars de l'équipe de hockey, mais aussi l'un des plus beaux garçons de la fac de Briar. Dean est un excellent élève et aucune fille ne lui résiste sauf Allie, qui le voit comme un ami à qui elle peut se confier. Dean est un homme qui aime les défis et il sera prêt à tout pour séduire Allie.

Après avoir lu les deux premiers tomes, j'ai directement enchaîné avec le troisième et le moins que l'on puisse dire, c'est que cette saga est toujours très addictive. Encore une fois, avoir deux points de vue est vraiment un plus. On arrive mieux à rentrer dans l'histoire, comprendre les agissements des personnages quand nous savons vraiment ce qu'ils pensent. Dans ce tome, nous découvrons des personnages que nous avons beaucoup vus dans les précédents opus à savoir Dean, l'un des quatre hockeyeurs vedettes de la fac et Allie, la meilleure amie d'Hannah, la meilleure amie de l'héroïne du tome 1. J'ai été enchantée de découvrir ces deux personnages. J'ai pu les découvrir avec une autre image que celle qu'ils renvoient dans les autres livres. 

Dans les autres tomes, Dean a l'image d'un coureur de jupon égoïste et un peu salaud. Dans ce tome, l'image que nous avons lui change totalement. Dean se révèle être drôle, touchant et attentionné. C'est un book boyfriend de compétition que j'ai adoré suivre. Il m'a fait rire, mais aussi pleurer de part sa sensibilité. J'ai adoré découvrir le vrai Dean, celui est plus profond. Allie quant à elle est encore une femme forte qui sait ce qu'elle veut. C'est une battante qui a l'habitude d'affronter la vie et de s'occuper des autres. 

The Score est le tome qui aura su le plus me surprendre. Il y a beaucoup de surprises, de bonnes comme de moins bonnes. Ce livre aura su me tenir en haleine et les révélations me bouleverser. 

Pour conclure, The Score continue parfaitement la saga Off-Campus. Il est encore meilleur que le deuxième tome. J'ai eu un petit coup de cœur pour l'histoire de Dean et d'Allie, deux personnages fabuleux. Ce qui est dommage, c'est qu'il y a beaucoup de coquilles (fautes de frappe et erreurs de personnages) et cela a un peu gêné ma lecture. Maintenant, je n'ai qu'une hâte, découvrir le dernier tome saga ainsi que le mystérieux Tucker. 



Ma note : 19/20

A voir dans le même univers

  

dimanche 1 novembre 2020

Bilan du mois d'octobre 2020


Coucou tout le monde,


Nous nous retrouvons aujourd'hui pour le bilan du mois d'octobre. Ce mois d'octobre aura été chargé au boulot. Entre la Fête de la science qui est l'évènement de l'année pour nous et les vacances de la Toussaint, je n'ai pas eu trop le temps de me poser tranquillement en semaine. Une chose est sûre, avec le confinement qui commence, je vais beaucoup, beaucoup moins sortir alors je vais pouvoir me reposer. Mais comme beaucoup, j'aurais préféré qu'il en soit autrement. J'espère que ce confinement nous permettra de calmer l'expansion de la pandémie afin de passer un Noël serein. Croisons les doigts 🤞🏼En septembre, nous avons lu 5 livres. En tout, avec ces 5 livres, nous avons lu 1 526 pages. Passons en revue nos lectures du mois :


Aurélie 


Pour commencer le mois d'octobre, j'ai lu Le cheval et son écuyer, le tome 5 de la saga Le Monde de Narnia de C.S. Lewis. Shasta est un garçon maltraité par le pêcheur qui l'a élevé. Lorsqu'il rencontre Bree, un cheval doué de parole, il décide qu'il est temps de quitter Calormen pour se rendre à Narnia, pays de liberté. 

Je me suis lancée dans Narnia et j'ai bien l'intention de finir la saga alors, en octobre, j'ai continué ma lecture. Même si à travers ce troisième tome nous ne suivons pas les héros du second tome, j'ai beaucoup aimé les personnages. Je suis beaucoup attachée à Shasta qui est un petit garçon au lourd passif. J'ai vécu de belles aventures.


Comme il fallait le prévoir, j'ai lu Le Prince Caspian, le tome 4 du Monde de Narnia de C.S. Lewis. Peter, Susan, Edmund et Lucy sont de retour à Narnia, un an après leur départ pour eux mais, des centaines d'années plus tard à Narnia. Le monde a bien changé. Les animaux parlant ont disparus. S'ils veulent restaurer la paix à Narnia, ils vont devoir aider le Prince Caspian a accéder au trône. 

J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver nos quatre héros même si la chronologie est un peu déroutante au début. Ils vivent beaucoup d'aventures ce qui est plaisant à suivre. J'ai bien aimé découvrir un Narnia plus sombre. 


Ensuite, j'ai fait une petite pause dans ma lecture de Narnia afin de lire Circé de Madeline Miller pour le HMSFFF Challenge dont le thème du mois est "sorcières". Circé est une nymphe effacée face à son père Hélios, le dieu du soleil. Mais, elle a un don étonnant ; elle est douée de sorcellerie. Exilée sur une île, elle va terrifier des marins pendant des siècles jusqu'à la rencontre qui la fera changer. 

Basé sur le mythe grec de l'histoire de Circé, Madeline Miller nous livre l'histoire réécrite de cette célèbre sorcière. Circé se révèle être une femme forte, terrifiante mais aussi terriblement abîmée par la vie. L'histoire est bien écrite bien que le style soit un peu simple à mon goût. 


Enfin, j'ai terminé le mois avec L'Odyssée du Passeur d'Aurore, le tome 5 de la saga Le Monde de Narnia de C.S. Lewis. Edmund et Lucy sont de retour à Narnia avec leur cousin Eustache. Ils arrivent sur le bateau de Caspian qui est en pleine quête. Les voilà partit à la recherche de sept seigneurs Narniens disparus. Leur voyage les mènera jusqu'au bout du monde. 

J'étais contente de retrouver Caspian, Edmund, Lucy et Ripitchip la souris. Ce livre est plein d'aventures si bien qu'on ne s'ennuie jamais. On découvre le monde de Narnia dans son intégralité et c'est sympa. Dommage ce tome 5 soit le dernier avec nos héros. 


Laure



J'ai enfin terminé Etés anglais, le tome 1 de la saga des Cazalet d'Elizabeth Jane Howard que je lisais depuis début août. Je suis contente d'avoir terminé ce livre après 3 mois de lecture. Même si j'ai mis du temps à le lire, j'ai adoré ma lecture. C'est une histoire de famille dans la campagne anglaise juste avant la Seconde Guerre Mondiale. J'ai beaucoup aimé ce livre mais il est très dense et long à lire. En tout cas, je lirai le tome 2, c'est certain.


Just One



Un coup de cœur : /

Un univers : L'univers magique de Narnia

Un personnage : Circé, une femme avec un grand F. 

Un couple : Circé et Télémaque

Une histoire :  L'histoire tragique de Circé

Une déception :  /

Une émotion : La solitude

Un futur époux :  /



Book Haul


Ce mois-ci, gros book haul, j'en ai bien peur... La faute à qui ? (parce qu'il faut bien rejeter la faute sur quelqu'un). Si le book haul est conséquent, c'est à cause de Romans Eternels, du déstockage de Gibert Joseph. Puisque nous sommes deux, ça commence à faire beaucoup ahah.
 
 


1. Joseph Delaney, L'épouvanteur, tome 4 : Le combat de l'épouvanteur, Bayard, 2008.
2. Lisa Maxwell, Le dernier magicien, tome 1 : L'Ars Arcana, Casterman, 2018.
3. Danielle Paige, Snow, Milan, 2018.
4. S. J. Kincaide, Diabolic, tome 1 : Protéger ou mourir, Bayard, 2017.

 
 



5. Jodi Taylor, Les chroniques de St Mary, tome 1 : Un monde après l'autre, Hervé Chopin, 2020.
6. Stuart Turton, Les sept morts d'Evelyn Hardcastle, 10/18, 2020.
7. Charlotte Brontë, Jane Eyre, Romans Eternels, 2020.
8. Jane Austen, Raison et sentiments, Romans Eternels, 2020.

 
 


9. Edith Wharton, Le temps de l'innocence, Romans Eternels, 2020.
10. Virginie Grimaldi, Tu comprendras quand tu seras plus grande, Le livre de poche, 2017
11. Virginie Grimaldi, Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie, Le livre de poche, 2018.
12. Virginie Grimaldi, Quand nos souvenirs viendront danser, Le livre de poche, 2020.

 
 


13. Margaret Atwood, Graine de sorcière, 10/18, 2020.
14. Agnès Martin-Lugand, Une évidence, Pocket, 2020.
15. Christina Lauren, Dating you, hating you, Pocket, 2019.


Sur le blog


En tout, en octobre, nous avons publié 4 articles dont voici le récapitulatif :


Nos réseaux : 


N'oubliez pas, le blog est aussi sur : 




Nous vous souhaitons un bon mois de novembre :)