vendredi 30 mars 2018

Que lirons nous ce printemps ? Notre PAL pour le printemps 2018




Bonjour tout le monde,


Aujourd'hui, nous nous retrouvons pour notre article saisonnier à savoir, la PAL de printemps. Qu'est-ce que je suis contente que nous soyons déjà au printemps. Le soleil va revenir tout comme les fleurs et les beaux jours. J'ai vraiment hâte que le soleil revienne pour de bon même si à l'heure actuelle, il neige un peu.... Laure n'ayant pas de PAL saisonnière, il n'y aura donc que la mienne alors allons-y !

Pour l'instant, j'avoue que je ne sais pas trop ce que je vais lire mais je participe au challenge de Galleane, le Spring Flower Challenge. 



Le Spring Flower Challenge qu'est-ce que c'est ? 


- Le Spring Flower Challenge se déroule du 1er avril 2018 au 31 mai 2018.
- Pour le valider il suffit de lire un seul titre.
- Sur les 4 menus présentés, vous pouvez n'en choisir qu'un seul.
- Vous pouvez intégrer autant de livres que vous le souhaitez dans chaque menu. La PAL que vous vous constituerez peut bouger, c'est vous qui voyez.

Les menus :

- Menu 1 => ADEPTE DE LA NATURE
Lire un livre du genre nature writing.
Définition rapide :
[Romans qui] ne prennent pas simplement la nature pour cadre : ils en font un élément central de la narration, qui marque profondément le destin des hommes. (Propos trouvés sur le site Gallmeister)

- Menu 2 => ETRE FLEUR BLEUE
Lire une romance.

- Menu 3 => SOUS  UN ECRIN DE NATURE
Lire un livre comportant sur sa couverture des éléments propres à la nature : fleurs, feuilles, herbe, arbres, montagne, forêt...

- Menu 4 => MENAGE DE PRINTEMPS
Lire un livre qui est depuis plus d'un an dans votre PAL.


Que vais-je lire pour le challenge ? 


N'ayant pas de lire de Nature Writing dans ma PAL, je vais pas lire de livres du Menu 1 mais je vais lire un livre dans chaque autre menu. Puisque le délai est assez court, je ne vais lire que trois livres pour le challenge. Voici ma PAL pour le challenge : 


Etre fleur bleue 



1. Elle Kennedy, Off-Campus, tome 3 : The Score, Hugo Roman, 2016.


Sous un écrin de nature 




2. Sarah J. Maas, Un palais d'épines et de roses, La Martinière, 2017.


Ménage de printemps 



3. Rick Riordan, Percy Jackson, tome 3 : Le sort du titan, Albin Michel, 2008.



Que vais-je lire d'autre ce printemps ? 


J'avoue ne pas vraiment savoir ce que je vais lire d'autre... J'ai déjà une petite idée avec trois autres livres mais je ne sais vraiment ce que je vais lire. En attendant, il est certain que je vais lire ceux-là : 


1. J.K. Rowling, Harry Potter, tome 3 : Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, Gallimard, 1999.


2. Elle Kennedy, Off-Campus, tome 4 : The Goal, Hugo Roman, 2017.


3. Helen Fielding, Bridget Jones, tome 4 : Bridget Jones Baby, J'ai Lu, 2018. 


Bilan du Cold Winter Challenge et de ma PAL d'hiver


Pour ma PAL d'hiver et le Cold Winter Challenge, j'avais prévu une petite PAL de 8 livres. Je suis contente puisque j'ai réussi à lire les quatre livres que j'avais prévu de lire pour le CWC à savoir : le tome 1 de La Passe-Miroir de Christelle Dabos, le tome 3 de Gardiens des cités perdues de Shannon Messenger, Tendre Veillée de Scarlett Bailey et Au pied du sapin, un recueil de nouvelles. 

J'avais prévu de lire quatre autres livres et malheureusement, je n'en ai lu qu'un à savoir La fourmi rouge d'Emilie Chazerand. Mais j'ai lu 8 livres que je n'avais pas prévus de lire à savoir : Le Pacte d'Emma de Nine Gorman, Never Never saison 3 de Colleen Hoover et Tarryn Fisher, Les clans Seeker tome 2 d'Arwen Elys Dayton, Captive de Renée Ahdieh, les tomes 1 et 2 de la saga Off-Campus de Elle Kennedy, Calendar Girl Avril d'Audrey Carlan et Remember Yesterday de Pintip Dunn. Globalement, je suis plutôt contente de mes lectures et du bilan de ma PAL d'hiver.


Et vous, qu'allez vous lire ce printemps ? 

lundi 19 mars 2018

Harry Potter et l'enfant maudit





Titre VO : Harry Potter and the cursed child

Auteur : Jack Thorne, John Tiffany et J.K. Rowling
Saga : Tome 8
Édition : Gallimard 
Genre : Théâtre, Fantastique
Pagination : 340 pages
Parution : Octobre 2016
Prix : 21 





Résumé : Etre Harry Potter n'a jamais été facile et ne l'est pas davantage depuis qu'il est un employé surmené du ministère de la Magie, marié et père de trois enfants. Tandis que Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, son plus jeune fils, Albus Severus, doit lutter avec le poids d'un héritage familial dont il n'a jamais voulu. Le destin vient fusionner passé et présent. Père et fils se retrouvent face à une dure vérité : parfois, les ténèbres surviennent des endroits les plus inattendus.

Avis : Après des années à attendre une suite potentielle à cette saga coup de cœur, c'est avec une certaine appréhension que je me suis lancée dans ce livre parce que j'avais peur de voir ce que l'auteure avait fait des personnages et de cet univers déjà parfaits. Ai-je été embarquée par cette histoire ?

Dix-neuf ans après la Bataille de Poudlard, nous retrouvons Harry, Ron et Hermione tous dans la vie active et avec ses enfants. Albus Severus, le fils cadet de Harry rentre à Poudlard mais l'héritage familial est trop dur à porter pour lui. Il essaye de changer sa destinée en affrontant les démons du passé. 

A travers Harry Potter et l'enfant maudit, on s'attend à retrouver la même magie qui nous a transportés dans les précédents tomes. Mais, ce livre est différent des autres. Déjà, il n'est pas écrit dans le même format puisque c'est une pièce de théâtre. Il faut donc s'adapter parce que ça peut être déroutant au début. La grosse différence vient du style d'écriture. En effet, ce livre n'est pas vraiment écrit par J.K. Rowling. Il est écrit par John Tiffany et Jack Thorne. On ne retrouve pas la magie d'écriture et le niveau de langue propre à JKR. Toutefois, la magie de l'univers est toujours là et elle opère encore une fois. Puisque ce livre est une pièce de théâtre, il y a moins de descriptions mais connaissant déjà l'univers, ce n'est pas dérangeant. 

Le plus plaisant dans ce livre, c'est de retrouver ces personnages que j'ai adoré et de voir ce qu'ils sont devenus. J'ai trouvé que certains personnages avaient beaucoup trop changés et n'étaient plus fidèles à eux-même. J'ai trouvé que Ron avait perdu de son piquant et passe pour un clown un peu débile. Ce qui faisait le charme de Rogue c'était son sarcasme et au final, il l'a perdu pour devenir quelqu'un de trop sympa et mou ce qui n'est pas trop crédible. Par contre, j'ai bien aimé l'évolution de Drago qui est très plausible. Il a plus de relief comme ça. 

Dans ce livre, il y a beaucoup de nouveaux personnages et j'ai bien aimé les découvrir. Il y a Albus Severus, le fils cadet de Harry qui ne sait pas trouver sa place au sein d'une famille de héros. Il est à la fois touchant et agaçant. Rose, la fille d'Hermione est vraiment agaçante. Connaissant sa famille, je ne pensais pas qu'elle aurait un caractère comme celui-là et ça ne colle pas. Delphi est un personnage énigmatique qui n'est pas attachant mais quand on comprend ses agissements, lorsqu'on connait son histoire, on peut avoir un peu de compassion pour elle et la comprendre. Mon personnage préféré est Scorpius Malefoy. J'ai adoré découvrir le fils de Drago qui a son propre caractère et qui essaye de s'émanciper de l'histoire de sa famille. Par contre, il y a quelques révélations liées à ces personnages que je n'ai pas trouvées crédibles du tout. Spoiler : Franchement, qui est d'accord avec moi pour dire que l'histoire d'amour entre Bellatrix et Voldemort ne vaut pas un caramel ? Fin de spoiler. J'ai trouvé dommage qu'on ne voit pas plus certains personnages de la nouvelle génération comme James Sirius, Lily Luna ou Rose. 

Pour conclure, je peux dire que Harry Potter et l'enfant maudit est un bon livre qui arrive à replonger le lecteur dans cet univers enchanteur. Ce fût un plaisir de retrouver les personnages et d'en découvrir d'autres. C'est dommage que J.K. Rowling n'ait pas écrit le livre et que la fin soit un peu bâclée. 


Ma note : 20 / 20... Coup de 

"Mais il arrive un moment où il faut choisir ce que l'on veut être. Et je peux te dire que quand ce moment-là est arrivé on a besoin d'un parent ou d'un ami." Drago Malefoy

"La perfection est hors de portée de l'espèce humaine, hors de portée de la magie. Dans chaque instant rayonnait de bonheur, il y a cette goutte de poison : la conscience que la douleur reviendra. Pour un humain, souffrir, c'est comme respirer." Albus Dumbledore

"Ceux que nous aimons ne nous quittent jamais vraiment." Albus Dumbledore


Voir aussi : 

(Cliquez sur la couverture pour découvrir notre avis)



 

 http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2016/07/le-quidditch-travers-les-ages.htmlhttp://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2015/12/harry-potter-des-romans-lecran-toute.html
http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2017/03/a-la-decouverte-des-personnages-de-la.html
Spécial Remus Lupin

mercredi 14 mars 2018

Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire, tome 1 : Tout commence mal





Titre VO : A series of Unfortunate Events, book 1 : The bad beginning

Auteur : Lemony Snicket
Saga : Tome 1
Édition : Nathan
Genre : Jeunesse
Pagination : 173 pages
Parution : Avril 2005
Prix : 6,50 




Résumé : Cher lecteur, Je regrette fort de devoir le dire, mais le livre que voici ne contient rien de plaisant. Il raconte l'histoire de trois enfants qui ont toutes les déveines et collectionnent les calamités. Dans ce seul volume, ils vont affronter un sinistre personnage, de hideux habits qui grattent, un épouvantable incendie, un complot pour dérober leur héritage et de la bouillie froide au petit déjeuner. Pour ma part, je me suis fait un devoir de relater ces funestes épisodes, mais rien ne t'interdit, cher lecteur, de remettre ce livre où tu l'as pris et d'en choisir un plus joyeux.

Avis : Je me suis tournée vers cette saga à cause de la série TV qui est sortie il n'y a pas si longtemps. Je voulais découvrir les livres avant de regarder la série. Sans cette dernière, je ne me serais pas tournée vers cette saga très jeunesse. Ai-je bien fait de commencer la saga ?

Violette, Klaus et Prunille sont orphelins. Ils ont perdu leurs parents dans un incendie. Depuis leur vie n'est que chaos surtout depuis qu'ils sont obligés de vivre chez le Comte Olaf qui n'a d'yeux que pour leur fortune. 

Ce qui marque le plus dans ce livre, c'est l'écriture très piquante et un peu particulière de Lemony Snicket. Il s'adresse directement aux lecteurs et leur relate l'histoire des orphelins. C'est en quelque sorte un personnage omniscient qui sait tout ce qui va se passer. Je pense que ce style est idéal pour embarquer les jeunes lecteurs. En plus, l'auteur donne une bonne touche d'humour à son récit et explique les mots compliqués pour faciliter la compréhension du jeune lectorat. Ce mélange fait que l'histoire se lit très vite. 

Pour ce qui est des personnages, on ne peut que s'attacher à Violette, Klaus et Prunille, des enfants qui n'ont pas une vie facile car comme l'indique le titre, elle est parcourue de nombreux malheurs. Malgré tout, ils arrivent à faire face à la situation grâce à leur courage et leur intelligence. Pour de jeunes enfants, ils sont très débrouillards et astucieux. Le Comte Olaf quant à lui est un excellent méchant. Il est intelligent, cinglé et très agaçant. Il est très crédible et peut faire froid dans le dos. Par contre, Mr. Poe, qui gère la vie des enfants n'est pas très futé et particulièrement agaçant. Je ne sais pas comment il ne s'est pas rendu compte de la vraie nature d'Olaf. Il était vraiment exaspérant. 

Pour conclure, je peux dire que j'ai bien aimé découvrir le style de Lemony Snicket mais, Les désastreuses aventures des orphelins Baudelaire n'est pas une saga que j'apprécierais outre mesure. Je pense être trop vieille pour la lire. Mais elle saura sans aucun doute plaire aux plus jeunes. En plus, il y a de jolies illustrations en début de chapitres. 


Ma note : 16/20


Voir aussi : 


(Cliquez sur la couverture pour découvrir notre avis)


lundi 5 mars 2018

Bilan du mois de février 2018


Coucou tout le monde,


Nous nous retrouvons aujourd'hui pour le bilan du mois de février. Février fût un mois moins bon au niveau des lectures. Nous avons été très occupées donc nous n'avons pas vraiment eu le temps de lire énormément. Durant le mois de février, nous avons lu 3 livres. En tout, avec ces 3 livres, nous avons lu  984 pages donc ce n'est pas terrible terrible...Passons en revue nos lectures du mois : 


Aurélie 



Pour commencer le mois de février, j'ai lu Never Never, saison 3 de Colleen Hoover et Tarryn Fisher. Charlie et Silas ont perdu la mémoire pour la troisième fois. Il est vraiment temps pour eux de trouver une solution à ce problème. Mais peut-être ont-ils déjà la réponse ? 

Youhou, je viens de terminer une saga pour la première fois depuis longtemps et j'en suis ravie. Par contre, je dois dire que je suis un peu déçue par cette fin. Je n'ai pas eu les réponses que j'attendais. Si bien que je ne sais toujours pas vraiment comment Charlie et Silas ont perdu la mémoire. Par contre, j'ai trouvé que la romance entre nos personnages principaux était vraiment belle et touchante. 



Ensuite, j'ai lu Les Clans Seekers, tome 2 : Le Passé est sans pitié d'Arwen Elys Dayton. Rien ne va plus pour les Seekers qui disparaissent tous petit à petit. Il est temps pour Quin, Shinobu et John d'agir pour sauver leur communauté. Ils risquent de tomber de haut parce que les Effraies, censés être des juges impartiaux ne sont pas si fiables qu'ils le pensaient. 

Deux ans après avoir lu le tome 1, je me suis enfin lancée dans cette suite. Je ne regrette pas de l'avoir enfin sorti de ma PAL mais j'aurais dû le faire plus tôt parce que j'avais oublié certaines choses tout de même. J'ai pris beaucoup de plaisir à retrouver certains personnages et surtout à en découvrir des nouveaux. J'ai adoré les flashs back sur Catherine qui nous permettent vraiment de découvrir le passé des Seekers et l'univers. 


Pour terminer mon mois de février, j'ai lu Captive, tome 1 : Les nuits de Shéhérazade de Renée Ahdieh. Tous les jours à l'aube, le Calife Khorasan, tue sa nouvelle épouse. Shéhérazade, une jeune fille courageuse décide d'épouser le Calife pour venger Shiva, sa meilleure amie tuée par ce dernier. 

J'ai adoré découvrir Captive et son univers oriental. J'aime beaucoup les histoires qui se déroulent en orient et là, j'ai été vraiment ravie. Surtout que l'univers est vraiment super et le vocabulaire utilisé donne une touche de réalité au récit. J'ai beaucoup aimé les personnages, notamment Shéhérazade, Jalal et Khalid. J'ai trouvé que l'alternance des points de vue entre les personnages est intéressante mais j'ai moins aimé ceux sur Tariq et Jahandar. Dommage que la suite ne soit pas traduite en VF... 



Just One

Voici le retour du Just One que nous avons vu sur les blogs, Les lectures de Marinette et La route de lecteurs. Nous avions bien aimé ce rendez-vous alors nous avons décidé de le refaire ce mois-ci.


Un coup de cœur : Captive (c'est ce qui s'en rapproche le plus)

Un univers : L'univers oriental dans Captive

Un personnage : Shéhérazade de Captive pour sa force et son courage

Un couple :  Shéhérazade et Khalid de Captive

Une histoire :  L'histoire trouble et mouvementée des Seekers

Une déception :  /

Une émotion : L'espoir

Un futur époux : Silas de Never Never



Book Haul 


Ce book haul est à marquer d'une pierre blanche ! C'est un book haul historique puisqu'en février, comme en janvier, nous avons acquis que deux livres. Oui, vous avez bien lu, deux petits livres seulement ! Mais la cerise sur le gâteau c'est que nous n'avons acheté aucun des deux. Nous en avons gagné un lors d'un concours et nous en avons trouvé dans une boîte à livres. Voici nos achats du mois : 


 

1. Amie Kaufman et Jay Kristoff, Illuminae, tome 1 : Dossier Alexander, Casterman, 2016.
2. J.R.R. Tolkien, Le seigneur des anneaux, tome 1 : La Communauté de l'Anneau, Folio, 2000.



Sur le blog

En tout en septembre, nous avons publié 6 articles dont voici un petit récapitulatif :



Nos réseaux : 

N'oubliez pas, le blog est aussi sur : 



Nous vous souhaitons un bon mois de mars ! :)