vendredi 18 août 2017

On My Wishlist #5



Bonjour tout le monde,   
Aujourd'hui nous nous retrouvons pour le cinquième On My Wishlist du blog après une absence de quelques mois de ce rendez-vous. Le principe de cet article est de vous faire découvrir des livres que nous avons très envie de lire mais que nous n'avons pas encore en notre possession.
 
Aurélie 
Neal Shusterman, La faucheuse tome 1, Robert Laffont, 2017, 493 pages. 


Résumé : Les commandements du Faucheur : Tu tueras. Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation. Tu accorderas une année d'immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue. Tu tueras la famille de ceux qui t'ont résisté.   « MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu'en étant tué aléatoirement (« glané ») par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu'ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l'art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité. Mais seul l'un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu'il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l'un contre l'autre bien malgré eux. »

Pourquoi je veux le lire : Ce livre me tente depuis sa sortie. Il m'a véritablement tapé dans l’œil grâce à sa belle couverture et à son résumé accrocheur. L'univers semble vraiment original, il ne me semble pas avoir lu quelque chose de semblable. En plus, les avis sont tous unanimes, ce livre est très bon. J'ai donc moi aussi envie de découvrir une merveilleuse histoire.  



J.R. Ward, La Confrérie de la dague noire, tome 1 : L'amant ténébreux, Milady, 2010, 559 pages.


Résumé : Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ces guerriers sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire. À sa tête, Kolher, leader charismatique et implacable… L’un de ses plus fidèles guerriers est assassiné, laissant derrière lui sa fille, une magnifique jeune femme, une sang-mêlé qui ignore tout de son destin. Et c’est à Kolher qu’il incombe de faire découvrir à Beth le monde mystérieux qui sera désormais le sien…

Pourquoi je veux le lire : Il y a quelques mois, j'ai trouvé les tomes 2, 3, 4 et 5 dans une boîte à livre et en parfait état. Malheureusement, il n'y avait pas le tome 1 dans le lot donc, il faut que je m'achète le tome 1 pour pouvoir commencer cette saga qui semble prometteuse.  



Virginia Boecker, Witch Hunter tome 1, Pocket Jeunesse, 2016, 382 pages


Résumé : Elizabeth Grey, seize ans, est une redoutable chasseuse de sorciers. Elle et son meilleur ami Caleb sont membres de la garde d'élite du roi, destinés à éradiquer la sorcellerie et à livrer à la justice ceux qui la pratiquent. Et, à Anglia, la sentence pour sorcellerie est sévère : la mort sur le bûcher. Mais un jour, Elizabeth est elle-même accusée d'être une sorcière. Elle est arrêtée et jetée en prison. Quelques heures avant de périr sur le bûcher, Elizabeth reçoit un visiteur inattendu : Nicholas Perevil, le sorcier le plus recherché du pays...

Pourquoi je veux le lire : Si vous nous suivez un petit peu, vous aurez peut-être remarqué que j'aime beaucoup les histoires fantastiques où il y a de la magie et des sorcières.  Le résumé de Witch Hunter semble donc pour ça très prometteur. Une histoire de sorcière, que pouvons-nous rêver de mieux ? 


Erika Johansen, La reine du Tearling tome 1, JC Lattès, 2016, 508 pages
Résumé : Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle diabolique a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde dévouée l'escorte de son repaire à la capitale, où elle devra reconquérir la place qui lui revient de droit et devenir Reine du Tearling. Kelsea ne s'est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu'elle découvre vont la pousser à commettre un acte d'une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente et déchaîne la vengeance de la Reine rouge. La quête de Kelsea pour sauver son royaume et aller vers son destin ne fait que commencer. Long périple semé d'embûches, empli de bruit et de fureur, de trahisons et de combats farouches. Une épreuve du feu, qui forgera sa légende... ou la détruira.
Pourquoi je veux le lire : Ce livre semble vraiment génial ! Il y a de la fantasy, un royaume à conquérir, des complots... Enfin bref un livre qui semble remplit d'actions et dont les avis sont très bons.  


Et vous, quels sont les livres de votre wishlist qui vous tentent le plus ?

vendredi 11 août 2017

Tag | Les méchants



Bonjour tout le monde,

Aujourd'hui, nous nous retrouvons de nouveau pour un tag et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du tag de Pocket Jeunesse : Les méchants. J'aime beaucoup les méchants. Ils sont parfois géniaux, cruels et il arrive qu'on les déteste mais ils restent des personnages centraux alors partons à la découverte de ces derniers.

PS : Comme d'habitude, vous pouvez retrouver mes chroniques en cliquant sur les couvertures si elles sont déjà disponibles (j'ai beaucoup de retard dans ce secteur... Oups...). 


1) Le plus méchant de tous les méchants.

Sans hésitation, La commandante dans Une braise sous la cendre. Elle est méchante, très cruelle et psychologiquement atteinte. Elle ne banni pas la violence, au contraire. Pour elle, c'est une façon de vivre. 


2) Votre méchant préféré.

Forcement, mon méchant préféré se trouve dans ma saga préférée à savoir Harry Potter (oui je sais, je suis originale comme fille). J'ai longuement hésité entre Bellatrix Lestrange, Drago Malefoy et Voldemort. Même si j'aime les trois, je vais dire Voldemort parce que c'est l'un des méchants les plus emblématiques de la littérature. 
Je tiens à décerner une mention spéciale à Dolores Ombrage, qui est selon moi le personnage le plus détestable de la saga.  

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2015/09/harry-potter-lecole-des-sorciers.html

 
3) Un livre où le méchant n'est pas celui qu'on croit.

Question difficile... Je vais citer Everything Everything de Nicola Yoon. Même si de prime abord, il n'y a pas de méchants, en fait, il y en a un et même si je m'y attendais, ça peut choquer. Je n'en dirai pas plus pour ne pas vous spoiler. 


 
4) Un personnage méchant qui devient plus ou moins gentil (au fil du livre ou de la saga).

Dans Le sortilège perdu, le tome 1 du Pays des contes de Chris Colfer, la méchante de l'histoire n'est autre que Merhsante, la Méchante Reine. C'est la méchante de l'histoire mais au final, elle prend conscience de ces actes et notre regard sur elle évolue. Pour en savoir plus sur ce personnage, je vous laisse regarder mon "A la découverte des personnages de la littérature" qui lui est consacré. 

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2016/04/le-pays-des-contes-tome-1-le-sortilege.html

5) Un personnage gentil qui devient méchant (au fil du livre ou de la saga).

Au début de son histoire, Maléfique est une jeune fille gentille qui donne tout pour sauver les siens. Mais, trahie par son amour, elle devient méchante pour se venger de lui. 


6) Un méchant dont le nom commence par P ou K ou J.

Dans l'amour dure plus qu'une vie d'Ann Brashares, le méchant s'appelle Joachim donc je suis dans les clous. D'ailleurs, je vous conseille ce livre qui mélange romance et voyage dans le temps. 

 
7) Un méchant avec des pouvoirs surnaturels.

Il y a beaucoup de personnages ayant des pouvoirs surnaturels... La magie et autres, ce n'est pas ce qui manque dans la littérature. J'ai choisi de vous parler de La Comtesse, la méchante assez spéciale et unique en son genre de la saga Les livres des Origines de John Stephens que je ne peux que vous conseiller.  

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2016/02/les-livres-des-origines-tome-1-latlas.html

8) Un méchant cruel.

Un des méchants les plus cruels, sadiques, affreux, horribles que j'ai eu l'occasion de découvrir est la Reine Helewys de L'héritière de Melinda Salisbury. Cette femme est l'un des méchants les plus cinglés et les cruels que j'ai pu voir. Il lui manque carrément un grain ! 

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2016/01/lheritiere-tome-1.html

9) Un méchant qui a un lien de parenté avec le héros/l'héroïne.

En regardant dans ma bibliothèque, j'ai remarqué que les héros ont souvent un lien de parenté avec les méchants. Pour éviter les répétitions, j'ai choisi de vous parler de Briac, de Les clans Seeker puisque ce méchant est le père de l'héroïne.  

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2016/03/les-clans-seekers.html

10) Un livre avec plusieurs méchants.

Dans L'île de l'oubli de Melissa de la Cruz, il y a plusieurs méchants. Forcément puisque tous les personnages principaux sont des méchants qui vivent entre eux sur une île sans les "gentils". Tous les méchants sont issus de l'univers Disney avec notamment, Maléfique, La Méchante Reine, Jafar, Cruella ou encore le Docteur Facillier.

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2015/09/lile-de-loubli.html
 
11) Une série où les méchants changent à chaque tome.

Pour changer, je vais vous parler d'une BD, Walhalla, qui soit dit en passant est géniale. Les héros vikings que nous suivons partent à la conquête d'une terre d'accueil plus chaude et tombent à chaque fois sur des méchants différents tels que des écossais en kilt ou encore le célèbre Prince Jean

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2016/03/walhalla-tome-1-et-2_28.html
 
12) Un livre sans méchant.

Il y a quand même pas mal de livres sans méchants. Celui que j'ai choisi de retenir pour cette catégorie est Avant toi de Jojo Moyes. Ici, "l'ennemi" de nos personnages est le handicap de Will. 

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2016/08/avant-toi.html

13) Un roman où le méchant n'est pas humain.

Tout dépend de ce qu'on entend par "pas humain". Considère-t-on un sorcier comme un humain ? N'étant pas certaine, j'ai choisi de citer Gardiens des cités perdues où tous les personnages sont des elfes, méchants compris. 

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2017/06/gardiens-des-cites-perdues-tome-1.html

14) Un livre dans lequel on a, au moins partiellement, le point de vue du méchant.

Dans Stardust de Neil Gaiman, on a non seulement le point de vue du héro Tristran mais aussi celui d'autres personnages tels que les méchants Septimus et la vieille sorcière


Ce tag est maintenant terminé, j'espère qu'il vous aura plu ! Pour le clore en beauté, je vais nominer quelques personnes : 

The Nose In Books (pour ne pas changer mes habitudes hihi) 
Les Chroniques de Books de Lou, Chems Books et Plouf qui lit n'amasse pas mousse (parce qu'elles aiment bien les méchants).

mercredi 9 août 2017

Harry Potter à l'école des sorciers





Titre VO : Harry Potter and the sorcerer's stone

Auteur : J.K. Rowling
Saga : Tome 1
Edition : Gallimard
Genre : Jeunesse, Fantasy
Pagination : 232 pages
Parution : Novembre 1999
Prix : 12,50







Résumé : Le jour de ses onze ans, Harry Potter, un orphelin élevé par un oncle et une tante qui le détestent, voit son existence bouleversée. Un géant vient le chercher pour l'emmener au collège de Poudlard, école de sorcellerie, où une place l'attend depuis toujours. Qui est donc Harry Potter ? Et qui est l'effroyable V..., le mage dont personne n'ose prononcer le nom ? 

Avis : J'ai lu les Harry Potter pour la première fois il y a seulement deux ans. J'ai eu le déclic un jour en regardant le film Harry Potter et la Chambre des Secrets. J'ai tout de suite été embarquée par l'histoire et j'ai voulu découvrir cet univers dans son intégralité. C'est comme ça que je suis entrée dans ce monde merveilleux et que je ne l'ai plus quitté. Même si tout le monde connait l'histoire et que des dizaines de chroniques existent, je voulais tout de même vous faire partager mon avis. 

Dès les premières pages, j'ai tout de suite été envoûtée par l'écriture de J.K. Rowling. Elle a une plume merveilleuse qui permet aux lecteurs de quitter la réalité et ses petits tracas quotidiens, pour partir dans le monde des sorciers en compagnie de Harry Potter et ses amis. Lorsque nous nous plongeons dans l'histoire, nous découvrons un monde merveilleux, plein de féerie. Que ça soit nos premiers pas sur le chemin de Traverse  ou notre arrivée à Poudlard aux côtés de Harry. 

Les personnages sont également très attachant. En effet, partager avec eux leurs premiers pas à l'école de sorcellerie Poudlard permet au lecteur de s'attacher aux personnages. Le roman est également très drôle. J'ai trouvé que J.K. Rowling arrive à faire ressortir son humour à travers certains personnages tels que Fred, George, Ron ou Peeves. J'ai aussi beaucoup aimé le côté sarcastique de Rogue ou de Drago Malefoy et bien évidemment la sagesse de Dumbledore. Tous les personnages sont très bien travaillés et profonds ce qui donne encore plus de valeur à l'histoire. Je donnerai également une mention spéciale au traducteur Jean-François Ménard qui a fait un travail remarquable pour donner un sens au vocabulaire inventé par l'auteure tout en gardant toute la magie qui se dégage du roman. 


Ma note : 20/20 ... Coup de 

Avis 2017 : Hier soir, j'ai terminé ma troisième relecture de ce tome, trois ans après l'avoir lu pour la dernière fois. Le but de ce deuxième avis n'est pas de vous redonner les mêmes arguments que ceux de mon précédent avis puisqu'il n'a pas changé et montre vraiment ce que je ressens en lisant cette saga. Mais, il va me permettre d'ajouter quelques précisions. 

Comme je le disais en 2015 (lorsque le premier avis fut posté), depuis que j'ai commencé à vraiment découvrir la saga Harry Potter en 2013, cette histoire ne m'a pas quittée. Elle fait partie de moi, j'y pense tous les jours même si ce n'est pas un sujet qui m'obsède non plus. Parfois, dans des situations compliquées, je me demande ce que feraient Harry et ses amis puisqu'ils sont l'exemple même du courage. C'est bête à dire mais parfois j'ai l'impression que tous les personnages de cette saga sont un peu comme des amis ou une seconde famille (je passe pour une folle là mais ce n'est pas grave). Ils sont là quand j'ai besoin d'eux même si c'est de manière fictive. 

Même si je connais cet univers par cœur, J.K. Rowling a réussi à me faire rêver une nouvelle fois grâce à toute la magie qui se dégage de cet univers et aux petits détails que j'avais oubliés. Même si j'ai regardé le film de nombreuses fois et qu'il est très bien adapté, il y a quelques petites choses qui changent. J'avais même oublié certains détails donc j'ai été ravie de les redécouvrir. 

Vous l'aurez compris, Harry Potter à l'école des sorciers a été un coup de cœur à chacune de mes lectures et le restera sans doute pour toujours ! Je n'avais pas envie de quitter l'univers que je venais à peine de retrouver tant ma lecture fût rapide. Mais ce n'est pas terminé, il me reste encore six tomes à lire donc le meilleur est à venir. Je suis quand même un peu triste d'avoir refermé ce tome parce que je sais que je le quitte pour plus longtemps, je ne suis pas prête de le relire. Un jour, ça viendra.


Toujours un Coup de 

"-Je dirais quelque chose quand on me dira s'il te plait.
  - Bon d'accord, s'il te plait.
  - Quelque chose ! Ha ! Ha ! Ha !"
Peeves et Argus Rusard

"Ce ne sont pas nos capacités qui déterminent ce que nous sommes. Ce sont nos choix." Albus Dumbledore   

"Ça ne fait pas grand bien de s'installer dans les rêves en oubliant de vivre." Albus Dumbledore


Voir aussi : 
(Cliquez sur la couverture pour découvrir notre avis)

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2016/07/le-quidditch-travers-les-ages.htmlhttp://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2015/12/harry-potter-des-romans-lecran-toute.html 

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2017/03/a-la-decouverte-des-personnages-de-la.html
Spécial Remus Lupin
 Lu dans le cadre du challenge 

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2017/07/challenge-relecture-harry-potter.html