dimanche 26 août 2018

Une braise sous la cendre, tome 2 : Une flamme dans la nuit






Titre VO : A Torch Against the Night

Auteur : Sabaa Tahir
Saga : Tome 2
Édition : Pocket Jeunesse
Genre : Fantasy
Pagination : 540 pages
Parution : Novembre 2016
Prix : 18,90 




Résumé : Elias a toujours voulu quitter Blackcliff pour enfin devenir libre. Mais ce rêve a un prix : Laia, une jeune résistante, lui permettra de fuir s'il l'aide à faire évader son frère, enfermé dans la pire prison de Blackcliff. Malgré le risque, Elias n'hésite pas une seconde et décide de forcer son destin. Traqués par les Martiaux, les fugitifs ignorent que ce voyage les conduira jusqu'au cœur de l'Empire, où des dangers plus périlleux encore les attendent...

Chronique sans spoilers 

Avis : Si vous nous suivez un minimum sur les réseaux sociaux, vous savez que j'adore la saga Une braise sous la cendre et que le premier tome avait été un gros coup de cœur pour moi. Je dois dire que ce deuxième tome à été à la hauteur de mes attentes et même bien plus. Rien ne va plus dans l'Empire, Elias et Laia sont les fugitifs les plus recherchés. Malgré tout, ils vont tout faire pour sortir Darin, le frère de Laia de prison et sauver les Érudits du massacre qui les guettent. 

Quel plaisir de retrouver la plume magique de Sabaa Tahir mais surtout cet univers et cette histoire addictive. Sabaa Tahir a su créer autour de l'Empire un univers sombre et violent mais tellement envoûtant qu'on devient vite accro. Dans ce second tome, nous voyageons aux quatre coins de l'Empire avec les personnages ce qui permet d'en découvrir davantage sur ce monde complexe. Je déplore toutefois l'absence d'une carte qui n'aurait pas été de trop.

Ce que j'attendais avec le plus d'impatience dans ce second tome, c'était de retrouver les personnages qui m'avaient tant marqué. Laia notre héroïne est un personnage que j'aime beaucoup. Même si elle parait faible de prime abord, elle est très forte et courageuse. Dans ce second tome, elle a beaucoup évolué pour devenir encore plus forte. Une héroïne comme on les aime. Une autre femme prend une place très importante dans cette histoire, Hélène. Dans le tome un, nous avions son point de vue à travers celui d'Elias mais dans ce tome, l'auteure nous livre trois points de vue en alternance. Ceux de Laia et Elias comme dans le premier tome mais aussi celui d'Hélène. J'ai adoré avoir son point de vue. On apprend à mieux la connaitre et nous découvrons une autre facette de ce personnage. Hélène devient plus humaine et j'ai adoré la découvrir différemment. Un nouveau personnage prend de la place, Avitas Harper, le bras droit d'Hélène qui est très mystérieux et je suis curieuse d'en découvrir plus sur lui. Même si cette femme est la plus odieuse et pire que l'apocalypse, j'ai adoré retrouver la Commandante, la méchante la plus ignoble que j'ai eu l'occasion de découvrir. Elle ne m'a pas déçue et se place encore un cran au dessus niveau méchanceté. J'ai gardé le meilleur pour la fin... Elias l'amour de ma vie en terme de littérature, mon bookboyfriend, le mec parfait ! Dans ce tome, il est encore plus parfait, toujours plus courageux, attentionné et battant. Sabaa Tahir construit tout son récit à la première personne ce qui permet encore plus de s'identifier aux personnages. 

Dans ce second tome, l'auteure a construit une intrigue forte et nous laisse un peu sur notre faim. Il y a beaucoup de questions sans réponses et des révélations chocs que je n'avais pas vues venir. J'ai été scotchée, bluffée par le retournement de situation. Là où on a de la chance, c'est qu'il n'y a pas de gros cliffhangers donc c'est moins difficile d'attendre la suite. 

Pour conclure, je peux vous dire qu'Une flamme dans la nuit a été un gros coup de coeur et Une braise sous la cendre rentre dans le top 5 de mes sagas favorites grâce à cet univers captivant et aux personnages extraordinaires. J'espère que la suite sera à la hauteur. 


Ma note : 20/20... Coup de 

"Tu es mon temple. 
Tu es mon prêtre. 
Tu es ma prière.
Tu es ma délivrance." Elias

"Lorsque la peur prend le dessus, combats-la avec ce qu'il y a de plus puissant qu'elle : ton esprit. Ton cœur." Teluman

"Tes émotions montrent que tu es humaine. Même les émotions désagréables ont un rôle. Ne les étouffe pas. Si tu les ignores, elles gagnent en puissance." Elias


Voir aussi : 

(Cliquez sur la couverture pour découvrir notre avis)



dimanche 19 août 2018

Harry Potter, tome 3 : Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban






Titre VO : Harry Potter and the Prisoner of Azkaban

Auteur : J.K. Rowling
Saga : Tome 3
Édition : Gallimard 
Genre : Fantastique
Pagination : 348 pages
Parution : Novembre 1999
Prix : 22 




Résumé : Sirius Black, le dangereux criminel, qui s'est échappé de la forteresse d'Azkaban, recherche Harry Potter. C'est donc sous bonne garde que l'apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d'une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes... Mais Harry est-il vraiment à l'abri du danger qui le menace ? Le troisième tome des aventures de Harry Potter vous emportera dans un tourbillon de surprises et d'émotions. Frissons et humour garantis !

Avis : Dans le cadre de mon challenge de relecture de la saga, je me suis lancé dans la lecture de Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban, le tome 3 de la série. Sachant que ce livre est mon préféré de l'histoire de la lecture, je ne l'ai pas commencé sans pression. Harry a maintenant treize ans, il va faire sa troisième rentrée à l'école de sorcellerie Poudlard. Sirius Black, un dangereux criminel s'est échappé d'Azkaban, la prison des sorciers. Tout le monde semble très inquiet pour Harry qui est placé sous protection rapprochée. Mais quel est le lien entre Harry et Sirius Black ? 

Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban est, comme je le disais mon livre préféré alors c'est avec une grande hâte que je me suis lancée dans cette relecture. En lisant ce livre, j'ai retrouvé ce que j'avais aimé les premières fois avec cette ambiance particulière et toute douce. Il se dégage de ce livre une ambiance hivernale, cocooning et douce que j'affectionne beaucoup. Ce livre respire la tranquillité et la bienveillance selon moi. Je trouve que ce livre se détache des autres tomes de la série parce qu'il a une ambiance différente, moins sombre. Voldemort n'est pas au centre de l'intrigue. Pour une fois, il est laissé de côté pour que nous puissions en apprendre plus sur le passé de Harry, ce qui est nécessaire pour comprendre le commencement de l'histoire. 

Ce que j'aime beaucoup également dans ce tome, ce sont les personnages géniaux que nous découvrons. J'avais vraiment hâte de retrouver les Maraudeurs, Sirius, Remus, James et Peter. J'adore redécouvrir à chaque fois l'histoire des Maraudeurs, comment ils sont devenus amis mais aussi d'en apprendre davantage sur les circonstances de la mort des Potter, qui ne sont pas aussi évidentes qu'il n'y parait. 

Ce dont j'avais le plus hâte en commençant ce livre, c'était de retrouver deux de mes personnages préférés à savoir Sirius Black et surtout... Remus Lupin, alias le meilleur personnage de tous les temps. J'aime vraiment beaucoup ces deux personnages qui n'ont pas été épargnés par la vie mais qui malgré tout restent forts et bienveillants. Ils sont vraiment touchants. Bien évidemment, nous continuons à suivre notre trio vedette. Même si l'amitié entre Harry, Ron et Hermione vit des phases difficiles, leur relation devient malgré tout encore plus forte. Ce tome nous montre que les amitiés connaissent des hauts et des bas mais que la vraie amitié perdure malgré tout. Il y a un personnage qui m'épate toujours, c'est Dumbledore, le philosophe des temps modernes. Son omniscience est assez impressionnante. C'est un homme vraiment intelligent et plein de mystères. J'ai également adoré Pattenrond, le chat d'Hermione qui est très intelligent. Je veux le même chat ! 

J'ai bien aimé découvrir de nouvelles matières telles que la divination et la loufoque Professeur Sibylle Trelawney, les soins aux créatures magiques pour voir Hagrid dans un autre rôle. Je trouve que ça étoffe un peu plus l'univers tout comme les nouvelles créatures que nous découvrons. J'ai beaucoup aimé les hippogriffes qui ont quelque chose d'attirant. Les détraqueurs quant à eux ont quelque chose de glauque et ils font peur. 

Quoi qu'il en soit, l'univers est toujours magique et merveilleux. Il devient encore plus envoûtant grâce à Pré-au-lard, ce village enneigé où tout est magique. L'univers des sorciers est toujours plus plaisant. Le retournement final est surprenant. J'ai hâte de me plonger dans le tome 4, la Coupe de feu. 

Pour conclure, j'ai adoré ma relecture de Harry Potter et le Prisonnier d'Azkaban. J'ai aimé redécouvrir les Maraudeurs et deux de mes personnages préférés, Sirius et Remus. Malgré les années qui passent, Harry Potter est toujours une histoire à l'univers magique.  


Ma note : 20 / 20... Coup de 

"On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres. Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière." Albus Dumbledore

"Tu crois que les morts que nous avons aimés nous quittent vraiment ? Tu crois que nous ne nous souvenons pas d'eux plus clairement que jamais lorsque nous sommes dans la détresse ?" Albus Dumbledore


Voir aussi : 

(Cliquez sur la couverture pour découvrir notre avis)



 

http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2016/07/le-quidditch-travers-les-ages.html
 http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2015/12/harry-potter-des-romans-lecran-toute.html 
http://twogirlsandbooks.blogspot.fr/2017/03/a-la-decouverte-des-personnages-de-la.html