jeudi 30 décembre 2021

Tag | Mon année 2021 en lecture


Hello,

La fin de l'année 2021 est arrivée. Afin de conclure cette année, je voulais faire un tag qui me ressemble, avec des questions qui, pour moi, sont importantes lors de mes lectures. C'est pour cela, que j'ai décidé de créer mon propre tag qui, pour moi, conclura parfaitement l'année. Cette année, j'ai même rajouté une petite question bonus. Si vous voulez reprendre ce tag, n'hésitez pas à le faire. En attendant, faisons une petite rétrospective de mon année 2021 :D


1- Rappelez-vous du mois de janvier, avec quel livre avez-vous inauguré l'année 2021 ? 


En 2021, j'ai commencé l'année avec un univers que j'adore ! Pour me mettre dans de bonnes conditions, j'ai lu en inauguration de l'année, Les deux tours, le tome 2 du Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien. Que de mieux pour commencer l'année que de retrouver la Terre du milieu et des personnages que j'adore comme Aragorn, Legolas, Pippin ou encore Gandalf. 



2- Il y a comme un air de défi... Combien de fantastiques ouvrages avez-vous lus ?


Cette année, j'ai lu un livre de moins qu'en 2020. J'ai lu 41 livres et l'année dernière, j'en avais lu 42. Je m'étais fixée comme objectif de lire 40 livres et là, j'en ai lu un de plus et sur le fil, puisqu'en début de semaine, j'en avais lu 39. 
 
 3- Parfois l'attente est longue pour avoir son précieux : Le livre que vous avez le plus attendu ?


Je l'attendais depuis des mois et je ne me suis pas jetée dessus puisque je l'ai eu à Noël. Mon précieux de l'année est sans l'ombre d'un doute, Un palais de flammes d'argent, le tome 4 de la saga Un palais d'épines et de roses de Sarah J. Maas. Maintenant que je l'ai, j'ai vraiment hâte de le lire et de retrouver la Cour de la nuit, et surtout Cassian, Azriel et Rhysand 😏



4- Tous ces livres sont là uniquement grâce aux maisons d'éditions... Quelle maison d'édition a le plus accompagnée vos lectures ? 


Cette année, c'est Hachette Romans qui a le plus accompagné mes lectures avec 8 livres lus de cette maison d'édition. C'est surtout grâce à mon nouveau partenariat avec eux. J'ai lu, ma ME de prédilection depuis des années est juste derrière avec 7 livres. En 2021, j'aurais moins ouvert mes horizons puisqu'il y a eu moins de diversité dans les maisons d'édition. 

5- Vous l'avez lu et vous vous êtes dit "wahou" : Un auteur coup de cœur en 2021. 


Comme l'année dernière, mon auteur coup de cœur est Victor Dixen ! J'ai lu deux de ses livres en 2021 et encore une fois, il a réussi à m'emporter. Je trouve sa plume très poétique et jolie. Il arrive facilement à me transporter dans ses univers. 


6- Magie, amour, frissons : L'univers qui vous a le plus marqué en 2021. 


En 2021, c'est l'univers du Prieuré de l'oranger qui m'a le plus marquée. Ce livre nous livre plusieurs mondes en un. Ils sont tous bien construits si bien que j'ai adoré voyager d'Inys en Seiki avec nos héros. Pour ne rien gâcher, il y a des dragons 🐉


7- Sans eux pas de magie : un lieu fictif qui vous aura fait rêver en 2021

Pour beaucoup, 2021 n'aura pas été un grand cru... Pour m'évader, j'aurais bien aimé me rendre à Fraser's Ridge, lieu mythique de la saga Outlander. Pourquoi ce lieu ? Parce qu'il s'en dégage une certaine douceur de vivre. C'est un cocon dans lequel je me sentirais bien. 



8- Du rire aux larmes : Le livre qui vous a donné le plus d'émotions. 


Cette année, j'ai pleuré comme une madeleine pour deux livres. A la fin du tome 6 d'Outlander et à la fin de l'intégrale de 900 de Maëlle Poe. Pour trancher, le livre le plus émouvant de 2022 sera 900 ! J'ai eu la gorge serrée pendant ma lecture de la dernière partie et j'ai pleuré à chaudes larmes en lisant les 30 dernières pages. 



9- Duologie, trilogie ou plus, une saga qui aura marqué votre année 2021. 


Cette année, j'ai découvert une trilogie que je ne connaissais pas et que j'ai lu en intégralité. Cette trilogie, c'est Les livres de la Terre fracturée de N.K. Jemisin, une saga que j'ai découvert dans le cadre d'une LC et heureusement ! Elle est vraiment difficile à lire, il faut s'accrocher, mais elle vaut le coup. 
 
 


10- Il n'y a pas d'histoire sans personnages : Votre personnage chouchou de l'année. 


Cette année, vous avez pu retrouver l'Académie des Oscar dans une nouvelle édition. En 2021, les trois lauréats sont : Serena McBee dans la catégorie méchant de l'année, Ead Duryan dans la catégorie personnage féminin de l'année et Faramir grand gagnant chez les personnages masculins. 


 
 



11- Un bon livre est toujours plein de surprises : Le livre qui vous a le plus surpris. 


En 2021, j'ai été très surprise par Course contre la mort de Vera Strange, un livre de la saga Disney Chills. Comme pour tous les livres Disney, je m'attendais à un truc bateau, une fin qu'on voit venir à des kilomètres à la ronde. Ce ne fut pas du tout le cas ! J'ai été très surprise par la fin, puisque je ne m'attendais pas du tout à un tel dénouement. 



12- "Boom", la fin la plus explosive de l'année. 

Encore une fois, le choix a été difficile... J'ai hésité entre le tome 2 de La Faucheuse et le tome 2 de Phobos, deux livres avec des fins totalement folles ! Finalement, c'est La Faucheuse qui mérite le titre. Il s'est passé des événements vraiment dingues. J'ai hâte de lui la suite afin de voir comment les personnages vont se sortir de ce pétrin. 



13- Toutes les bonnes choses ont une fin : votre dernière lecture de l'année. 


J'ai terminé l'année comme je l'ai commencé, avec Tolkien, en lisant Lettres du Père Noël, un recueil de nouvelles racontant les péripéties du Père Noël et de son acolyte, l'Ours Polaire. C'est une lecture mignonne, drôle et qui sort de l'ordinaire. 



14- Le temps est venu de récompenser votre meilleure lecture de l'année.


Cette année, le choix n'aura pas été facile. Je pense que ma meilleure lecture de l'année 2021 est Le prieuré de l'oranger de Samantha Shannon. L'univers est vraiment incroyable, plein de magie et de dragons ! En plus, il y a des batailles, des complots, des personnages attachants et combattifs. 



15- Parce qu'on ne peut pas tout le temps être satisfait : votre moins bonne lecture. 

Encore une fois, 2021 aura été une bonne année de lecture. Il y a un livre avec lequel je n'ai pas accrochée. Il s'agit des Enfants du chaos d'Ellie Gapr. Je n'ai pas aimé les dialogues écrits pratiquement tous avec du langage très familier et des abréviations. 


16- 2021... Qu'en retiendrez-vous ? 

Comme 2020, 2021 aura été une année très particulière à cause de la pandémie qui touche la Terre entière. Cette année aura été plutôt triste, surtout si on ajoute à cela que je ne suis pas partie en vacances cet été et le temps bien pourri. J'espère que 2022 sera une année plus joyeuse. Du côté des lectures, je suis satisfaite de mon année. Je vous en reparlerai plus longuement dans mon bilan de l'année qui sortira lundi 😉


J'espère que ce tag vous aura plu ! 
En attendant, je vous souhaite une excellente année 2022 ! :D

lundi 27 décembre 2021

L'Arrache-mots




Auteur : Judith Bouilloc
Édition : Le livre de poche
Genre : Fantasy
Pagination : 234 pages
Parution : Octobre 2021
Prix : 6,90







Résumé : La jeune Iliade a un don merveilleux : le pouvoir de donner vie aux mots et aux histoires. Ce don fait d’elle la bibliothécaire la plus célèbre de tout le royaume d’Esmérie. Le matin où elle reçoit une demande en mariage presque anonyme, elle n’est sûre que d’une chose : son prétendant est un membre de la famille royale ! Bien décidée à comprendre qui s’intéresse à elle et surtout, pourquoi cette personne lui propose un contrat de mariage si avantageux, Iliade se rend dans la capitale. Là-bas, elle découvre les fastes de la cour… et la froideur de son fiancé. Pourtant, elle finit par s’attacher à lui et se retrouve, bien malgré elle, propulsée au cœur d’intrigues et de complots auxquels rien ne la préparait.

Avis : L'Arrache-mots est un livre qui me tente depuis sa sortie alors, quand les éditions Hachette Romans m'ont proposé de le recevoir, j'ai sauté sur l'occasion. Iliade a le don d'arrache-mots, quand elle lit, les histoires prennent vie sous ses yeux. Quand elle reçoit une demande en mariage de la part d'un membre de la famille royale, elle saute sur l'occasion. En quoi son don va t-il servir le royaume d'Esmérie ?

Ce que j'ai bien aimé dans ce livre, c'est la plume de Judith Bouilloc qui est très belle. Il s'en dégage beaucoup de poésie. En plus de cela, l'autrice arrive à créer une intrigue prenante, où il y a beaucoup de mystères. J'ai trouvé l'idée du pouvoir d'arrache-mots formidable ! C'est super de pouvoir donner vie aux mots afin de pouvoir vivre les scènes qui font nos lectures. Comme une partie de l'univers se déroule dans les livres, l'autrice a placé de nombreuses références à la littérature que nous connaissons en citant Homère, Racine, Hugo ou encore Baudelaire. Cela ancre l'univers dans le réel. Ce qui est dommage, c'est que l'univers est vraiment trop survolé. C'est d'autant plus regrettable qu'il a beaucoup de potentiel. Les pouvoirs ne sont pas assez exploités. Iliade n'est pas la seule à avoir des dons, mais nous ne savons rien à ce propos. Le monde dans lequel évolue les personnages n'est pas du tout mis en avant ni même vraiment utilisé. Tout est concentré sur les deux personnages principaux, sauf que pour pleinement apprécier un personnage, il faut comprendre le cadre dans lequel il évolue. Dans ce livre, on ne sait rien sur l'univers. C'est un peu comme s'il était invisible. En plus de cela, il y a un déséquilibre dans la répartition des événements puisque la fin est beaucoup trop rapide et courte par rapport au développement de l'intrigue. 

J'ai bien aimé les personnages, même si je ne me suis pas attachée à eux outre mesure. Iliade est une jeune femme qui a du courage et qui sait faire face à son devoir. J'ai bien aimé sa franchise à tout épreuve qui a donné quelques situations cocasses. Adil est un personnage qui se dévoile petit à petit. Pour l'apprécier, il faut voir au delà des apparences. J'ai trouvé qu'on en savait quand même trop peu sur lui, ce qui ne le rend pas particulièrement attachant. Il y a beaucoup trop de distance entre le lecteur et lui. La romance est beaucoup trop rapide à mon goût. J'ai eu du mal à comprendre comment nos deux héros peuvent tomber amoureux alors que rien ne les relient. Iliade et Adil m'ont fait énormément penser à Ophélie et Thorn de La Passe-Miroir, tant par leur caractère et leur profil. Ce sont des copies presque conformes et cette grosse ressemblance m'a posé problème. En ce qui concerne les autres personnages, j'ai bien aimé le roi Baltassar, qui est bon roi. C'est rare de voir un roi qui pense autant à son peuple et si peu attaché au pouvoir. 

Pour conclure, L'Arrache-mots est un bon livre, mais je m'attendais à un peu mieux. Je pensais avoir un univers beaucoup plus riche et développé, mais cela n'a pas été le cas. C'est dommage car il y a beaucoup de potentiel. J'ai bien aimé l'univers et le don d'arrache-mots. Iliade est un personnage que j'ai beaucoup aimé suivre, elle a un caractère qui m'a plu. Adil est resté trop mystérieux. Par contre, je déplore le fait que le duo Iliade/Adil ressemble beaucoup trop à Ophélie et Thorn de La Passe-Miroir. L'Arrache-mots est malgré tout un bon livre qui saura plaire à beaucoup de lecteurs. 


Ma note : 15/20


"C'est ainsi, un livre en appelait toujours un deuxième, puis un troisième ! Il suffisait parfois d'un mot pour déclencher l'engrenage infini des belles-lettres. Les écrivains se répondaient entre les époques, ils vous guidaient les uns vers les autres en dépit des siècles, leurs œuvres traversant le temps plus aisément, plus magiquement que les exploits guerriers, les châteaux ou la gloire des empereurs." 

"C'est toujours le même de lire, monsieur ! Vous ne pouvez pas imaginer le nombre de livres qui sortent chaque année dans les librairies ! Le chiffre est vertigineux ! Une centaine de vies de lecture ne suffiraient pas à épuiser le patrimoine mondial de la littérature. Il n'y a pas une minute à perdre !" 

jeudi 23 décembre 2021

Top 10 | Les personnages masculins de l'année 2021

 


Hello, 

L'Académie des Oscar 2021 revient sur le blog pour l'édition 2021 ! Comme je trouve que les personnages sont très importants dans les histoires que nous pouvons lire, cette année encore, j'ai décidé de mettre en avant ceux qui ont marqué ma vie de lectrice en 2021. Il y aura trois articles de ce style. Pour commencer, j'ai parlé des pire méchants de l'année 2021. Ensuite, des dix personnages féminins ayant marqué mon année et pour terminer, aujourd'hui, je vais vous parler des dix personnages masculins de l'année 2021. Lors de l'écriture de cette série d'articles, je me suis un peu prise pour l'Académie des Oscar. Les choix ont été difficiles (et pas toujours objectifs... 😅) mais j'ai beaucoup aimé préparer ces tops. J'espère que vous aimerez les lire 😊


Les personnages masculins de l'année 2021 sont :


10. Colin Bridgerton... Un humour caustique au XIXe siècle

En 10ème position des Oscar 2021 se trouve Colin Bridgerton de la saga La Chronique des Bridgerton de Julia Quinn. J'ai beaucoup aimé son humour qui détonne pour son époque. Il porte une attention particulière à sa famille. Un homme charmant !  

Personnage vu dans les tomes 1 et 2 de La Chronique des Bridgerton en juin et juillet 2021


9. Eomer... Le cavalier d'honneur

En 9ème position se hisse Eomer du Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien. J'ai réellement découvert ce personnage à travers le deuxième tome de la trilogie. Ce que je peux vous dire, c'est que le film ne lui rend pas justice. Eomer est un homme d'honneur, respectable et respecté, qui fait preuve d'une grande bravoure. 

Personnage vu dans le tome 2 du Seigneur des anneaux en janvier 2021




8. Keefe Sencen... L'humour comme protection

A la 8ème position se place Keefe de la saga Gardiens des cités perdues de Shannon Messenger. Et oui, Keefe fait une chute dans le classement... Quoiqu'il en soit, c'est un personnage que j'adore parce qu'il est à la fois drôle et touchant. Il n'hésite pas à se sacrifier pour le bien commun, ce qui lui cause du tort. En plus, il porte un poids trop lourd pour ses jeunes épaules. 

Personnage vu dans le tome 8 de Gardiens des cités perdues en février 2021




7. Ian Murray... La tristesse comme talisman

En 7ème position se trouve Ian Murray dit Petit Ian, de la saga Outlander de Diana Gabaldon. Dans le sixième tome d'Outlander, Ian revient transformé. Il est plus renfermé, plus mature et empreint d'une grande tristesse. J'ai beaucoup aimé lui découvrir une nouvelle facette, qui apporte plus de profondeur à son personnage. 

Personnage vu dans le tome 6 d'Outlander en août 2021



6. Jamie Fraser... La vie est un combat de tous les instants

A la 6ème place se hisse Jamie Fraser d'Outlander de Diana Gabaldon. Jamie est l'un de mes personnages favoris. Cette année encore, il s'est illustré (malgré sa chute dans le classement, mais bon, il laisse sa place aux autres). Il reste fidèle à lui-même en étant juste, combatif et fort. Malgré les obstacles qui se dressent devant lui, il garde sa joie de vivre.

Personnage vu dans le tome 6 d'Outlander en août 2021



5. Albatre... La douleur pousse à la grandeur

En 5ème position, j'ai mis Albatre des Livres de la Terre fracturée de N.K. Jemisin. Albatre est un homme à la vie très difficile. Il a vécu des horreurs, s'est fait utiliser comme un vulgaire objet. Il a des pouvoirs prodigieux, alors il a commis le pire pour vaincre sa détresse. 

Personnage vu dans les tomes 1 et 2 des Livres de la Terre fracturée en janvier et février 2021



4. Lord John Grey... L'avant gardiste du XVIIIe siècle

A la 4ème place se hisse Lord John Grey des sagas Outlander et Lord John. Premier l'année dernière, Lord John Grey est toujours dans mon cœur. Il est clairement en avance sur son temps. Il est respectueux, gentil et honorable. L'homme parfait !   

Personnage vu dans le tome 3 de Lord John et le tome 6 d'Outlander en avril et août 2021



3. Cardan... La cruauté en façade

Sur la troisième marche du podium se trouve Cardan du Prince Cruel de Holly Black. Cardan est arrogant, méchant, imbu de sa personne et pourtant... Quand on gratte le vernis, il a beaucoup plus à offrir que ce qu'il ne parait. Comme tout le monde, il a des failles et se protège comme il peut.  

Personnage vu dans les tomes 1 et 2 du Prince Cruel en septembre 2021



2. Anthony Bridgerton... Le ronchon au grand cœur

A la 2ème place du classement se hisse Anthony Bridgerton de La Chronique des Bridgerton de Julia Quinn. Anthony est souvent agaçant, têtu, borné et colérique. Pourtant, c'est un homme bon qui se démène pour les gens qu'il aime et il se révèle totalement dévoué à sa famille. Encore une fois, il faut réussir à dépasser les apparences pour l'apprécier.

Personnage vu dans les tomes 1 et 2 de La Chronique des Bridgerton en juin et juillet 2021



1. Faramir... Le héros dans l'ombre de son frère

Le personnage masculin de l'année 2021 est Faramir du Seigneur des anneaux de J.R.R. Tolkien. Cette année, j'ai découvert pour la première fois Faramir à travers les livres et non les films. Le moins que l'ont puisse dire, c'est que les films ne lui font pas assez honneur. Faramir est un homme qui agit dans l'ombre, mais il mériterait d'être mis en lumière tant il est bon et juste.

Personnage vu dans le tome 2 du Seigneur des anneaux en janvier 2021




Connaissez-vous certains de ces personnages ? Qui sont les hommes qui ont marqué votre année 2021 ?



Retrouvez le top de mes personnages féminins de l'année 2021





Joyeux Noël ! 🎅

mardi 21 décembre 2021

Top 10 | Les personnages féminins de l'année 2021




Hello, 


La suite de l'Académie des Oscar 2021 revient sur le blog pour l'édition 2021 ! Comme je trouve que les personnages sont très importants dans les histoires que nous pouvons lire, cette année encore, j'ai décidé de mettre en avant ceux qui ont marqué ma vie de lectrice en 2021. Il y aura trois articles de ce style. Pour commencer, j'ai parlé des pire méchants de l'année 2021. Aujourd'hui, place à la révélation des dix personnages féminins ayant marqué mon année et je terminerai avec les dix personnages masculins de l'année 2021. Lors de l'écriture de cette série d'articles, je me suis un peu prise pour l'Académie des Oscar. Les choix ont été difficiles (et pas toujours objectifs... 😅) mais j'ai beaucoup aimé préparer ces tops. J'espère que vous aimerez les lire 😊


Les personnages féminins de l'année 2021 sont :


10. Léonor... L'orpheline au destin grandiose

En 10ème position des Oscar 2021 se trouve Léonor de Phobos de Victor Dixen. Au départ, je la trouvais un peu agaçante, mais finalement, dans la suite de la saga, elle fait preuve de courage face à l'adversité. C'est la seule qui a assez de cran pour oser se rebeller face à leur situation. 

Personnage vu dans le tome 2 de Phobos en mars 2021


9. Daphné Bridgerton... Le diamant de la saison

En 9ème place se hisse Daphné Bridgerton de La Chronique des Bridgerton de Julia Quinn. J'ai d'abord découvert Daphné dans la série, je l'ai retrouvé autrement dans le livre. Je l'ai préféré dans le bouquin parce qu'elle a plus de caractère, elle ne se laisse pas faire et elle a beaucoup de volonté. Elle sait ce qu'elle veut et comment l'obtenir.

Personnage vu dans le tome 1 de La Chronique des Bridgerton en juin 2021


8. Citra Terranova... La mort avec compassion

En 8ème position se place Citra de La Faucheuse de Neal Shusterman. Citra n'a pas le destin le plus facile qui soit... C'est une jeune fille gentille ayant beaucoup de compassion, qui doit donner la mort aux gens. Elle s'incombe de sa tâche avec bonté et compassion, ce qui la rend plus noble et digne d'être faucheuse.

Personnage vu dans le tome 2 de La faucheuse en février 2021



7. Hatchepsout... La femme pharaon

En 7ème position se trouve Hatchepsout du manga Reine d'Egypte de Chie Inudoh. Hatchepsout est une femme qui se révèle au fil des tomes. Elle gagne en maturité tout en devenant plus forte et décidée. Elle incarne des valeurs féministes en voulant devenir l'égal des hommes, ce qui est compliqué dans l'Egypte antique.  

Personnage vu dans les tomes 2 et 3 de Reine d'Egypte en février et août 2021



6. 900.. La mémoire à double sens

A la 6ème place du classement se hisse, 900 de la trilogie 900. Au départ, je n'accrochais pas outre mesure avec ce personnage. Elle s'est révélée touchante et pleine de bonté. Elle pousse les autres vers l'avant et ne lâche rien. C'est une meneuse insoupçonnée. Elle même réussi à me tirer quelques larmes. 

Personnage vu dans 900 en octobre 2021

Je n'ai pas réussi à trouver de fanarts...

5. Claire Fraser... La femme médecin

En 5ème position comme l'année dernière, j'ai mis Claire Fraser de la saga Outlander de Diana Gabaldon. Plus j'avance dans la saga, plus j'apprécie Claire. Elle vit vraiment des choses horribles, mais elle fait preuve d'une capacité de résilience extraordinaire. Même quand elle n'est pas au mieux, elle garde une main tendue vers les autres, toujours prête à se rendre utile et aider son prochain. 

Personnage vu dans le tome 6 d'Outlander en août 2021



4. Essun... La vie fracturée

A la 4ème place du classement Essun des Livres de la Terre fracturée de N.K. Jemisin. Essun est une femme brisée, qui a surmonté une quantité d'épreuves toutes plus atroces les unes que les autres. Malgré tout, elle a su restée forte pour avancer et mener sa vie telle qu'elle l'entend et peut importe le prix qu'elle doit payer. 

Personnage vu dans la trilogie Les livres de la Terre fracturée en janvier, février et mars 2021



3. Jude Duarte... L'ambitieuse mortelle

Sur la troisième marche du podium se trouve Jude du Prince Cruel de Holly Black. Jude doit se faire une place dans un monde cruel qui l'écrase. Pour cela, elle fait preuve de courage pour affronter ses ennemis, elle se bat avec intelligence pour mener à bien sa destinée. Son ambition et sa détermination lui permettent d'avancer, même si ce n'est pas toujours facile.

Personnage vu dans le tome 1 et 2 du Prince cruel en septembre 2021



2. Kate Sheffield... L'originale du XIXe siècle

A la seconde place du classement se hisse Kate Sheffield de la saga La Chronique des Bridgerton de Julia Quinn. Kate est une originale pour son époque. Elle a un esprit caustique, de la répartie. Elle fait preuve d'une franche à tout épreuve tout en ayant beaucoup d'humour. J'ai vraiment beaucoup aimé ce personnage. 

Personnage vu dans le tome 2 de La chronique des Bridgerton en juillet 2021



1. Ead Duryan... La combattante 

Le personnage féminin de l'année 2021 est Ead du Prieuré de l'oranger de Samantha Shannon. Ead est une femme de l'ombre. Elle se bat pour un monde meilleur, pour que les autres puissent vivre en harmonie et en toute quiétude. C'est une combattante, qui n'hésite pas à se sacrifier pour sa cause si cela est nécessaire. 

Personnage vu dans Le prieuré de l'oranger en juin 2021





Connaissez-vous certains de ces personnages ? Qui sont les femmes qui ont marqué votre année 2021 ?



Retrouvez le top de mes méchants de l'année 2021

samedi 18 décembre 2021

La Passeuse de mots, tome 1






Auteur : Alric et Jennifer Twice 
Édition : Hachette Romans
Genre : Fantasy
Pagination : 734 pages
Parution : Avril 2021
Prix : 18







Résumé : Dans le royaume de Hélios, les mots ont un pouvoir. Celui de créer, d’équilibrer, puis de détruire le monde. Lorsqu’on les prononce, aucun retour en arrière n’est possible. Arya, une jeune fille de la capitale, est passionnée de livres. Elle en dévore chaque mot. Mais elle est loin de se douter qu’elle est la clé pour sauver son royaume, le seul qui ait restreint l’utilisation de la magie grâce à un traité. Un traité qui ne plaît pas aux rebelles, prêts à tout pour l’éradiquer. À l’aube des changements qui s’annoncent, les Mots se réveillent pour établir l’ordre dans le chaos, la vérité dans l’illusion. Ils attendent leur Appel. Celui de la Passeuse de Mots.

Avis : La Passeuse de mots est un livre que me faisait envie depuis sa sortie il y a quelques mois. Je remercie mon cher binôme, le miel qui va avec le fromage de chèvre, de m'avoir offert ce livre pour mon anniversaire. Arya est une jeune fille qui mène une vie de pâtissière. Le jour de l'attaque d'Hélianthe, sa ville natale, Arya découvre un destin qui la dépasse. Elle doit devenir Passeuse de mots. Son rôle est de sauver le royaume des Soldats de Verre. Pour mener sa mission à bien, elle sera accompagnée de Killian Nightbringer, un voleur de sinistre réputation. Le poids de la magie n'est-il pas trop lourd pour les épaules d'Arya ? 

La Passeuse de mots est une grosse brique ! Très grosse même... J'étais persuadée qu'il y aura beaucoup d'actions, mais au final, il y a surtout beaucoup de longueurs. J'ai trouvé que c'était vraiment long sur les 3/4 du livre et c'est dommage. Je regrette aussi que l'univers ne soit pas plus approfondit. Au final, je n'ai pas appris grand chose dessus. J'aurais aimé en savoir plus sur le traité et le fonctionnement de la magie et des autres royaumes. Le livre manque cruellement d'informations sur tout ça et c'est dommage. J'espère que le tome 2 apportera plus de réponses. En plus, nos personnages mènent une quête et se rendent dans différents lieux du Royaume d'Helianthe donc une carte n'aurait pas été de trop. Quoiqu'il en soit, la Cité immergée aura réussi à me faire rêver. Je ne vais pas trop vous en dire car le mieux, c'est de découvrir sa magie lors de la lecture du livre. Les plumes d'Alric et Jennifer Twice sont sympas. J'ai lu beaucoup de jolies phrases même si certaines se révèlent parfois trop alambiquées. En tout cas, les auteurs ont eu une riche idée avec la Passeuse de mots. L'idée de donner de la magie aux mots est formidable. En plus, c'est traité avec originalité. 

En ce qui concerne les personnages, j'ai bien aimé Arya, une jeune fille qui a plus de ressources que ce qu'on pourrait croire. Malgré ce qui lui arrive, elle va de l'avant. Au fil de l'histoire, elle se découvre et prend le temps de se familiariser avec son don. Nous apprenons à la connaitre en même temps qu'elle puisqu'elle évolue beaucoup au fil des pages. Killian Nightbringer est quant à lui un personnage complexe. Il ne se dévoile que très peu, il reste énigmatique, si bien qu'il a su m'intriguer. J'ai hâte d'en savoir plus sur lui et sur sa réelle implication dans l'histoire. En tout cas, la relation qui lie Arya et Killian est particulière. Je ne sais pas trop comment l'interpréter, surtout après les événements de la Cité Immergée. Arya est également accompagnée dans sa quête par Saren, un général de l'armée d'Helianthe. Je l'ai trouvé à la fois drôle avec sa répartie et son côté mère poule, mais aussi mélancolique. Je me demande quels secrets il cache. Sa relation avec Killian est vraiment très drôle. Ils m'ont fait beaucoup rire à se charrier sans cesse. Dans ce tome, je pense qu'Alric est le personnage que j'ai le plus aimé. Il sort de l'ordinaire et il est très touchant. Son désespoir m'a chamboulé alors je suis curieuse de découvrir ses secrets et de voir comment il va s'en sortir. En revanche, je me suis beaucoup interrogée au sujet des Dhurgals. Que sont-ils ? Des vampires ou autre ? Ce n'est pas très clair et j'aurais aimé en apprendre plus à ce sujet. Quoi qu'il en soit, Arya et ses amis forment un groupe détonnant et attachant. Une vraie petite famille que j'ai pris plaisir à suivre. 

Pour conclure, La Passeuse de mots est un livre dont j'attendais beaucoup. Je pensais avoir un immense coup de cœur, mais ce ne fut pas le cas. La faute à de trop nombreuses longueurs et manque d'attachement aux personnages, même si j'ai bien aimé les suivre. En tout cas, l'univers est très intéressant et il a encore beaucoup de potentiel.   



Ma note : 17/20


"La distance n'enlève rien à l'amour et à l'affection qu'on porte aux êtres chers, c'est même le contraire. Elle rend ces sentiments impérissables. C'est ce qui nous oblige à revenir vers notre foyer. Si on en possède un, et je ne parle pas des quatre murs et du toit."  Arya

"Pour moi, le temps est un concept barbare. Il se définit par le nombre de livres dévorés et les aiguilles correspondent aux pages qui se tournent dans un bruissement familier et apaisant." Arya

"Si je dois agir en tant que conscience, laisse-moi te dire que le pire n'est pas d'échouer mais de n'avoir jamais pris la peine d'essayer. Les erreurs sont une preuve que tu n'as jamais abandonné." Alric


A lire dans le même univers 

 

lundi 13 décembre 2021

Top 10 | Les méchants de l'année 2021

 

L'Académie des Oscar 2021 revient sur le blog pour l'édition 2021 ! Comme je trouve que les personnages sont très importants dans les histoires que nous pouvons lire, cette année encore, j'ai décidé de mettre en avant ceux qui ont marqué ma vie de lectrice en 2021. Il y aura trois articles de ce style. Pour commencer, je vais vous parler des pire méchants de l'année 2021. Ensuite, il y aura la révélation des dix personnages féminins ayant marqué mon année et je terminerai avec les dix personnages masculins de l'année 2021. Lors de l'écriture de cette série d'articles, je me suis un peu prise pour l'Académie des Oscar. Les choix ont été difficiles (et pas toujours objectifs... 😅) mais j'ai beaucoup aimé préparer ces tops. J'espère que vous aimerez les lire 😊


Les méchants de l'année 2021 sont :


10. Lady Gisela...  La mère de famille du crime organisé

En 10ème position des Oscar se trouve Lady Gisela de Gardiens des cités perdues de Shannon Messenger. Il est difficile de savoir quel est le but de Gisela... Elle n'est pas foncièrement méchante, mais elle est capable de commettre des actes impardonnables pour une cause qu'il est difficile de comprendre. Sans compter que ce n'est pas la mère la plus aimante de la littérature. Elle n'hésite pas à maltraiter sont fils au nom de la cause qu'elle défend. 

Personnage vu dans le tome 8 de Gardiens des cités perdues en février 2021




9. Antoine Le Bihan... La cruauté du réel

En 9ème place se hisse Antoine Le Bihan du livre Les Enchanteresses de Sophie Gliocas. De jeunes hommes comme lui, il y en a beaucoup dans les écoles de France et du monde. Tous les jours, des jeunes se font harceler à l'école par des personnes telles qu'Antoine Le Bihan. Même s'il ne tue personne physiquement, il détruit des vies. Il mérite clairement sa place aux côtés des méchants. Les harceleurs sont à condamner. 

Personnage vu dans Les enchanteresses en septembre 2021


Je n'ai pas réussi à trouver de fan art pour Antoine.


8. Saruman... Le professionnel du retournement de veste

A la 8ème place Saruman du Seigneur des anneaux de J.R. R. Tolkien. S'il y en a un qui sait correctement retourner sa veste, c'est bien lui. Il est puissant, mais n'utilise pas sa magie à bon escient. Il est crédule et assoiffé de pouvoir ce qui fait qu'il prend les mauvaises décisions. Sa prise de partie n'est pas sans conséquence pour la Terre du milieu.  

Personnage vu dans Le Seigneur des anneaux, tome 2 : Les deux tours en janvier 2021


7. Valerian... Le plus cruel n'est pas celui qu'on croit

En 7ème position se place Valerian de la saga Le prince cruel de Holly Black. Ce mec est ignoble ! Il est hautement imbu de sa personne si bien qu'il agit avec une cruauté extrême. Je l'ai vraiment détesté. Il agit comme s'il était le roi du monde, comme s'il était un être supérieur. Il m'a fait froid dans le dos. 

Personnage vu dans Le Prince Cruel en septembre 2021




6. Balekin... Le prince des coups tordus

A la 6ème place se hisse, Balekin du Prince Cruel de Holly Black. Dans cette saga, il y a beaucoup de personnages cruels, mais là, on a un champion. Balekin n'a peur de rien pour arriver à ses fins. Sa spécialité ? Faire du mal à ses proches. Mais bon, il excelle aussi dans l'art de la manipulation, du chantage et j'en passe. 

Personnage vu dans Le Prince Cruel en septembre 2021



5. Thoutmosis II... Le pharaon des mysogines

En 5ème position, j'ai mis Thoutmosis II de Reine d'Egypte de Chie Inudoh. Cet homme a moins de crime à son actif que certains personnages de cette liste, mais il traite les femmes avec mépris et violence. Il va jusqu'à commettre un des crimes les plus horribles : le viol. 

Personnage vu dans Reine d'Egypte en février et août 2021



4. Inoran Slegeth... Le pouvoir rend ignoble

En quatrième place se hisse Inoran Slegeth de La part des ombres de Gabriel Katz. Inoran est un adolescent qui a grandit dans le pouvoir et la richesse, ce qui lui a donné un excès de confiance. Du coup, il n'hésite pas à commettre des actes immoraux et cruels. Il abuse de son pouvoir pour violer des femmes ou torturer des hommes. Pour lui, toute vie hormis la sienne n'a pas de valeur. 

Personnage vu dans La part des ombres en avril 2021

Encore une fois, je n'ai pas trouvé de fanarts


3. Mr. Carter... Le fou qui voulait vivre dans un monde parfait

Au pied du podium se trouve M. Carter de la trilogie 900 de Maelle Poe. Cet homme est complétement cinglé, même fou à lier ! Pour des idéaux utopistes, il n'hésite pas à commettre des génocides. Je n'en dirais pas plus, mais vous l'aurez deviné, M. Carter est un homme charmant ! 

Personnage vu dans 900 en octobre 2021

Les fanarts se font rares !

2. Maître Goddart... Même la mort est plus douce

A la 2ème place du classement, j'ai mis Maître Goddart de La Faucheuse de Neal Shusterman. Alors là aussi, on a faire à un fou mégalo. Goddart est prêt à assassiner pour le pouvoir. Il est antithèse de son rôle de faucheur. Il n'a aucune compassion et pour assouvir sa soif de sang, il commet des tueries immondes et des expériences immorales. Mieux vaut ne pas croiser son chemin.  

Personnage vu dans La faucheuse en février 2021



1. Serena McBee... Le show avant tout

La méchante de l'année 2021 n'est autre que l'ignoble Serena McBee de Phobos de Victor Dixen. Cette femme est cruelle, machiavélique et pourtant, tout le monde l'adore. Pour le pouvoir et l'argent, elle n'hésite pas à tromper la Terre entière, assassiner ses proches et envoyer des jeunes à la mort dans le but de s'enrichir. A chaque fois qu'elle apparait, j'en ai des frissons. 

Personnage vu dans Phobos en mars 2021




Connaissez-vous certains de ces personnages ? Qui sont les méchants qui ont marqué votre année 2021 ?